Naples : Osimhen a consulté Koulibaly sur le racisme

Naples : Osimhen a consulté Koulibaly sur le racisme©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 24 juillet 2020 à 22h42

Kalidou Koulibaly, qui achève sa sixième saison sous le maillot de Naples, a vécu plusieurs incidents relatifs à sa couleur de peau sur les stades de Serie A. Victor Osimhen n'est évidemment pas insensible à la question.



Victor Osimhen, sur le point de rejoindre Naples en provenance de Lille après avoir satisfait à sa visite médicale, s'inquiète du racisme en Italie. Son - probable - futur coéquipier Kalidou Koulibaly a dû rassurer le jeune attaquant nigérian, comme il l'a lui-même révélé (pour Radio Kiss Kiss) : "Il m'a posé des questions sur le sujet, par rapport à l'Italie et plus spécifiquement par rapport à Naples. Je lui ai dit qu'il pouvait être tranquille, les portes lui sont grandes ouvertes. Il verra que nos tifosi sont fantastiques, chaleureux et passionnés." Le défenseur napolitain est pour le moins légitime sur la question, puisqu'il a lui-même été victime d'insultes racistes il y a un an et demi, en décembre 2018 lors d'un déplacement du Napoli sur le terrain de l'Inter Milan.

Kalidou Koulibaly avait ensuite été expulsé pour deux cartons jaunes consécutifs en seconde période, applaudissant l'arbitre de manière ironique après une première faute. "Déçu de la défaite et surtout d'avoir abandonné mes frères, tweetait-il alors à l'époque. Mais je suis fier de ma couleur de peau, fier d'être français, sénégalais et napolitain, fier d'être un homme." Carlo Ancelotti, après la partie (qui était alors entraîneur de Naples), avait fait part de son incompréhension, se demandant pourquoi l'arbitre n'avait pas arrêté le match devant une telle situation. En 2016, déjà, face à la Lazio, l'ancien défenseur messin avait également dû faire face à ce type d'incident. Néanmoins, Kalidou Koulibaly continue donc d'éviter les amalgames, gardant intact l'amour pour ses supporters. Il est présent au club depuis 2014.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.