Naples : Gattuso aborde les conséquences de sa myasthénie

Naples : Gattuso aborde les conséquences de sa myasthénie©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le vendredi 25 décembre 2020 à 22h45

L'entraîneur de Naples, Gennaro Gattuso, a parlé d'un problème qui le ronge depuis plusieurs années maintenant. Il s'est montré rassurant sur son état de santé et est confiant sur le fait qu'il va aller mieux.



L'entraîneur de Naples, Gennaro Gattuso, a pris la parole après le match nul de son équipe face au Torino, pour l'ultime rencontre de l'année 2020 de sa formation (1-1). Depuis plusieurs années, il souffre au niveau de l'œil et a expliqué en détail, les conséquences de sa maladie, en conférence de presse d'après-match. "J'ai de la myasthénie, j'en souffre depuis dix ans, c'est la troisième fois que ça me frappe. Cette fois c'était fort, mais ça passera, l'œil va se réparer. Je vois double, c'est difficile à supporter, seul un fou comme moi peut le faire", a jugé l'ancien milieu de terrain.

"J'ai lu que j'étais mort"

De manière plus générale, le natif de Corigliano Calabro a aussi rassuré sur son état de santé, alors qu'il a lu des affirmations à son sujet, et pas forcément les plus glorieuses. "Je n'aime pas vivre des moments comme ça, mais je l'accepte car il y a des choses pires dans la vie. Je fais ce que j'aime, c'est ma vie et si je dois décider comment partir, je veux que ce soit là où j'ai passé toute mon existence, sur le terrain. Je sais que mes joueurs ont souffert en me voyant comme ça. J'ai lu que j'étais mort, qu'il me reste un mois à vivre. Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas en train de mourir. Je suis vivant."

En cette période de trêve, Naples est cinquième de Serie A, à 9 points du leader, l'AC Milan, club dans lequel Gattuso a passé 13 ans de sa carrière, de 1999 à 2012. Qualifié pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, Naples affrontera Grenade dans la compétition européenne. Le 3 janvier, c'est sur la pelouse de Cagliari que Gattuso et ses hommes vont entamer l'année 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.