Les révélations de la saison en Serie A

Les révélations de la saison en Serie A©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le vendredi 27 mars 2020 à 18h29

Encore méconnus la saison passée, ils ont éclaté aux yeux de l'Europe. Retour en quelques lignes sur les révélations de la saison en Serie A.


Alessandro Bastoni (Inter Milan)

Jeune et prometteur, Alessandro Bastoni s'est transformé en un véritable protagoniste de la très bonne saison de l'Inter Milan. Le défenseur central de 19 ans fait partie intégrante de la rotation défensive d'Antonio Conte malgré la concurrence de Diego Godin, Milan Škriniar ou Stefan De Vrij. Si l'Inter Milan a cassé sa tirelire pour le recruter à l'été 2017, déboursant 31 millions d'euros pour l'arracher à l'Atalanta, le joueur de 20 ans vient d'annoncer à la Gazzetta Dello Sport qu'il se « voyait à l'Inter pour les 10 prochaines années avec des trophées à la pelle ». Une histoire d'amour qui risque de durer longtemps entre les Nerazzuri et le natif de Casalmaggiore.

Theo Hernandez (Milan AC)

Le frère cadet de Lucas Hernandez est l'une des rares satisfactions de la saison du côté de l'AC Milan. Malgré la saison en dent de scie des Lombards, l'ancien joueur du Real Madrid a su montrer l'étendue de son talent dans son couloir gauche. Solide défensivement, le joueur de 21 ans s'est aussi découvert des talents de buteur cette saison. Auteur de 5 buts et de 2 passes décisives, Lucas Hernandez est impliqué sur un quart des buts de son équipe en championnat. Avec ses bonnes performances, le natif de Marseille espère taper dans l'œil de Didier Deschamps, lui qui a répété son souhait de rejoindre son grand frère sous le maillot des Bleus.

Dejan Kulusevski (Parme FC)

Il était méconnu la saison dernière, il rejoindra la Juventus Turin la saison prochaine. Dejan Kulusevski a littéralement explosé aux yeux de l'Italie cette saison. Prêté par l'Atalanta à Parme, Kulusevski a réalisé une première de partie d'exercice en boulet de canon pour ses débuts en Série A. Auteur de 4 buts et 6 passes décisives, cet ailier au volume de jeu impressionnant s'est même vu remettre le prix du meilleur joueur du mois de décembre en Serie A. Des performances qui ont tapé dans l'oeil de la Juventus, qui l'a recruté au mercato hivernal contre un montant avoisinant les 25 millions d'euros.

Sandro Tonali (Brescia)

La presse italienne le compare à Andrea Pirlo, Sandro Tonali préfère lui Gennaro Gattuso en « plus technique », selon ses termes. Une chose est sûre, l'avenir semble radieux pour le milieu de terrain de Brescia. Homme de base de l'entrejeu de l'équipe lombarde, le talent du jeune Tonali risque vite de devenir trop grand pour son club de cœur. International italien à seulement 19 ans, le gaucher attire déjà l'œil des recruteurs européens. Si la Juventus s'est positionnée sur le joueur, le PSG semble aussi très intéressé par le profil du jeune milieu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.