La Roma plonge encore avant le derby, la Lazio enchaîne

La Roma plonge encore avant le derby, la Lazio enchaîne©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 23 septembre 2018 à 17h15

A une semaine du derby romain, l'AS Roma a une nouvelle fois perdu sur la pelouse de Bologne (2-0), trois jours après une entrée en matière délicate en Ligue des Champions contre le Real Madrid. De l'autre côté, la Lazio n'a laissé aucune chance au Genoa (3-1).

La victoire contre le Torino en ouverture du championnat est un lointain souvenir pour la Roma. Incapable de battre Bologne dimanche après-midi (2-0), le club romanista s'enfonce un peu plus dans la crise avec une deuxième défaite en cinq journées (2 nuls). Douzièmes avec cinq petits points, les hommes d'Eusebio Di Francesco n'arrivent plus à enchaîner et la rencontre contre Bologne n'a été que le reflet de ce que les supporters voient depuis quelques semaines. Quand Edin Dzeko n'est pas dans un grand jour, les occasions sont rares et ce n'est pas la défense qui peut permettre aux Romains de se montrer solides. Après les trois buts encaissés à Madrid mercredi en Ligue des Champions, Olsen a encore été laissé à l'abandon par sa défense comme l'ont prouvé les deux buts de Mattiello (36eme) et Santander (59eme). Des trous d'air qui interpellent alors que se profile un certain derby contre la Lazio le week-end prochain. Et on ne peut pas dire que le voisin honni n'ait pas fait le plein de confiance de son côté.

Opposés au Genoa, les Laziales ont enchaîné une troisième victoire de suite et remontent à la 5eme place du classement à trois points de Naples (2eme), vainqueur un peu plus tôt du Torino (1-3). Un retour en forme après deux défaites inaugurales que la Ligue Europa n'est pas venue enrayer jeudi soir contre l'Appolon Nicosie. Buteur en Europe, Ciro Immobile a remis le couvert ce dimanche après-midi avec un doublé (23eme, 89eme) qui lance enfin sa saison. Le buteur maison a bien été aidé par l'autre star de la Lazio qu'est Sergej Milinkovic-Savic. Le meneur de jeu serbe a d'abord trouvé Caicedo (7eme) pour l'ouverture du score rapide avant de répondre à la réduction du score de Piatek (46eme). Ce score sans appel place les hommes de Simeone Inzaghi dans les meilleures dispositions avec le derby. Dans l'autre match de l'après-midi, l'Udinese est allé s'imposer sur la pelouse d'un Chevio qui n'a toujours pas connu la victoire cette saison et qui est toujours lanterne rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.