Italie : Marcello Lippi prend sa retraite

Italie : Marcello Lippi prend sa retraite©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le jeudi 22 octobre 2020 à 16h25

L'entraîneur de renommée internationale Marcello Lippi a décidé d'arrêter sa carrière ce jeudi alors qu'il était toujours à la recherche d'un club. L'Italien n'a cependant pas tourné le dos entièrement au football puisqu'il espère encore rebondir.

Il a un an de plus qu'Arsène Wenger dont on fête l'anniversaire ce jeudi, mais lui a clairement dit stop au métier d'entraîneur. Marcello Lippi (72 ans), le célèbre technicien italien, a révélé à Radio Sportiva ce 22 octobre, qu'il mettait un terme à sa carrière de coach. « J'en ai définitivement fini avec le travail d'entraîneur, a-t-il lâché lorsqu'on lui a posé la question sur son avenir dans le football alors qu'il était à la recherche d'un club depuis le 14 novembre 2019. C'est vrai, ça suffit. » Malgré son âge, cette décision a surpris tout le monde dans le milieu mais en mordu du jeu qu'il est, il n'a pas complètement dit adieu à son histoire avec le ballon rond. Interrogé sur la suite qu'il pensait donner à sa vie, il a avoué qu'un poste de dirigeant pouvait l'intéresser. « Peut-être que je pourrais être utile dans d'autres rôles. Mais rien avant le printemps, a prévenu le désormais ex-coach de la Squadra Azzura avec qui, il a notamment gagné la Coupe du monde en 2006 contre la France.

Une carrière riche en trophées

Marcello Lippi signe ici le premier arrêt de sa carrière d'entraîneur, mais certainement pas dans le monde du football, avec brio. Lui qui a tout gagné. L'ancien joueur de la Sampdoria Gênes (274 matchs) a, au total, remporté 19 trophées dont 13 simplement avec la Juventus Turin dont il fût le coach de 1994 à 1999 et 2001 à 2004. Parmi ces récompenses, on trouve cinq titres de champion d'Italie (1995, 1997, 1998, 2002 et 2003), une Coupe d'Italie (1995), 4 Supercoupes (1995, 1997, 2002 et 2003), une Ligue des Champions (1996), la Coupe Intercontinentale (1996). Parti en Chine au Guangzhou Evergrande en 2012, l'ancien sélectionneur de l'Italie y a aussi connu la gloire puisqu'il a également glané à trois reprises le championnat ainsi qu'une coupe nationale et la Ligue des Champions asiatique. Son bilan avec Evergrande est de 82 victoires pour 22 nuls et 20 défaites en trois saisons. À partir de 2016, il avait pris en main la sélection chinoise jusqu'à son départ en novembre dernier. Depuis cette date, il n'avait pas trouvé d'opportunités satisfaisantes, ce qui a sans doute précipité un peu sa décision d'arrêter maintenant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.