Italie : Expulsé... pour avoir uriné au bord du terrain

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 21 mars 2023 à 11h21

Cristian Bunino, attaquant de Lecco (Serie C), a écopé d'un carton rouge pour avoir uriné au bord du terrain avant son entrée de jeu lors d'un match contre Piacenza.

Une scène pour le moins originale s'est déroulée dimanche après-midi à Piacenza, à l'occasion du match de la 33e journée de Serie C, le troisième échelon italien, entre l'équipe locale, dernière du classement, et Lecco, qui pointe au quatrième rang. A un gros quart d'heure du coup de sifflet final, Cristian Bunino était censé faire son entrée sur le terrain. Sauf que l'attaquant de Lecco a été pris d'une envie pressante et est allé uriné au bord de la pelouse du stade Leonardo-Garilli, devant une tribune où il n'y avait pas de spectateurs. Mais l'ancien Juventino a été vu par l'un des assistants de Simone Galipo, l'arbitre de cette rencontre, qui lui a adressé un carton rouge !


De quoi agacer Luciano Foschi, son entraîneur, d'autant plus que Lecco a dû se contenter d'un match nul (0-0), alors qu'une victoire aurait permis au club lombard de se hisser sur le podium. "C'est le règlement et il doit être appliqué, mais j'espérais que les officiels feraient preuve de bon sens parce qu'il n'a offensé personne et que personne ne l'a vu, a-t-il confié à La Gazetta dello Sport. J'espérais un carton jaune, mais l'arbitre ne s'est pas trompé. Et Bunino ? Je ne sais pas pourquoi il a fait ça, et il ne savait même pas ce qui allait se passer."

Le précédent Barthez

Ce n'est évidemment pas une première sur un terrain, mais ces envies pressantes ne sont pas toujours sanctionnées, alors qu'elles font aussi débat au tennis (voir vidéo). On se souvient notamment de l'une des plus célèbres, lors du quart de finale aller de la Coupe UEFA 2003-2004 entre l'OM et l'Inter Milan, avec un Fabien Barthez urinant tranquillement sur la pelouse du Vélodrome en plein match. Ce qui passe visiblement moins aux niveaux inférieurs. La saison dernière, lors d'un match de Régional 2 entre l'AC Saint-Brévin et le SC Mareuil, le gardien des locaux était allé se soulager juste derrière son but, là encore sans public présent, et il avait aussi été expulsé. S'il s'était dit victime de problèmes de vessie, la commission de discipline de la Ligue des Pays de la Loire n'avait rien voulu entendre, lui infligeant une suspension de trois matchs fermes pour "comportement obscène à l'encontre d'un joueur-entraîneur-éducateur-dirigeant-public au cours match"...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.