Coupe : La Juve muette mais finaliste

Coupe : La Juve muette mais finaliste©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 12 juin 2020 à 23h10

Il n'y a pas eu de but vendredi pour la reprise en Italie, lors du sommet entre la Juventus et l'AC Milan en demi-finales retour de Coupe (0-0).

Les tifosi de Serie A ne pouvaient pas rêver mieux pour la reprise : un choc prestigieux entre les deux clubs les plus titrés du pays, des stars à la pelle et un enjeu réel sur un match couperet. Mais cet enthousiasme a été douché par la réalité du moment. Après un tunnel noir de 3 mois - certains joueurs comme Blaise Matuidi ou Paulo Dybala avaient été directement touchés par le Covid-19 -, c'est une petite Juve qui a composté son ticket pour la finale de la Coupe d'Italie.

CR7 manque un penalty

Tout s'est pourtant embrasé dès les premières minutes. Douglas Costa a eu une balle de but rapidement (2e), avant que les Bianconeri n'obtiennent un penalty pour un bras décollé de Conti. Petit événement : le grand Cristiano Ronaldo a manqué sa tentative (17e). Dans la foulée, un nouveau fait de jeu a encore fait les affaires de la Juve puisque l'attaquant Rebic, qui remplaçait Ibrahimovic (suspendu), a laissé ses coéquipiers à dix (18e). Le champion d'Italie avait un boulevard devant lui. Blaise Matuidi a cru débloquer la situation mais le champion du monde a buté sur Donnarumma (31e).

Une Juve émoussée physiquement

Le second acte a été plus terne pour une Juve en panne d'inspiration et logiquement émoussée sur le plan physique. La fatigue s'est faite sentir à mesure que les minutes passaient. Leonardo Bonucci, trop court sur corner, a été le seul à faire passer un petit frisson dans la défense milanaise (59e), avant une tentative de Dybala sans grand danger pour Donnarumma (80e). Dans une fin de match confuse avec de multiples changements, la Juve a donc bouclé cette rencontre de reprise par ce score décevant mais suffisant après le match nul 1-1 à l'aller. C'était l'enjeu du soir pour ce premier match de l'Après. Place à la suite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.