Coupe d'Italie : Rabiot et la Juventus en finale

Coupe d'Italie : Rabiot et la Juventus en finale©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 20 avril 2022 à 23h31

Ce mercredi la Juventus a validé sa place en finale de Coupe d'Italie aux dépens de la Fiorentina en demi-finale retour (2-0). Les Bianconeri rencontreront l'Inter Milan qu'ils n'ont pas battu en trois confrontations cette saison.



Au lendemain de la demi-finale retour de Coupe d'Italie opposant le Milan AC et l'Inter Milan qui a vu les Nerazzurri écraser leur voisin pour rallier la finale (3-0), la Juventus et la Fiorentina se retrouvaient également ce mercredi à l'Allianz Stadium pour la seconde manche de leur demie. Au match aller au stade Artemio Franchi, la Vieille Dame s'était accaparée d'un court avantage, glané dans le temps additionnel grâce à un but contre son camp de Lorenzo Venuti (0-1, 90eme+1). Une issue très heureuse pour les protégés de Max Allegri, sérieusement malmenés durant cette bataille mais toutefois suffisamment solides pour préserver la cage de Mattia Perin inviolée.


Dans le Piémont ce mercredi, les Bianconeri ont mieux abordé ce rendez-vous. Après une frappe détournée (13eme) et un face-à-face perdu par l'attaquant Dusan Vlahovic devant Bartlomiej Dragowski (29eme), Federico Bernardeschi a ouvert le score de fort belle manière. A la réception d'un centre mal repoussé, l'attaquant turinois a enchaîné un bel amorti poitrine suivi d'une reprise de volée partie se loger sous la barre transversale (1-0, 32eme). Cette réalisation a en outre compliqué la tâche des Violets, contraints de marquer par deux fois pour se qualifier car la règle des buts à l'extérieur compte dans cette compétition.

Un Rabiot inspiré et presque héros du soir

Dans cette opposition au cours de laquelle les deux Français Jonathan Ikoné et Adrien Rabiot se sont plusieurs fois défiés, ce dernier a bien cru faire pencher définitivement la balance du côté de la Juve. Tel un attaquant de métier, il a contrôlé du pied droit un long centre venu de la droite avant de résister à José Callejon et de mystifier le portier toscan. Mais la VAR est intervenue pour refuser ce but pour une position de hors-jeu de l'ancien Parisien (69eme). Par la suite, en dépit d'une poussée franche des hommes de Vincenzo Italiano, ni Arthur Cabral (79eme), ni Sofyan Amrabat (89eme) et encore moins Riccardo Sottil (90eme) ne sont parvenus à tromper la vigilance du dernier rempart Mattia Perin. Au contraire, les Bianconeri ont porté l'estocade dans le temps additionnel par l'intermédiaire du Brésilien Danilo (90eme+4).

En finale, la Juventus retrouvera l'Inter Milan pour un derby d'Italie bouillant entre les deux plus grands ennemis transalpins. Pour rappel, cette saison les Milanais ont dominé la Vieille Dame en Serie A au début du mois d'avril (0-1) ainsi qu'en prolongation de Supercoupe d'Italie au mois de janvier (2-1). En octobre, durant la phase aller du championnat, les deux clubs s'étaient séparés sur un partage des points à Giuseppe-Meazza (1-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.