Cambriolé, Franck Ribéry pourrait quitter l'Italie

Cambriolé, Franck Ribéry pourrait quitter l'Italie©Media365

Axel Allag, publié le lundi 06 juillet 2020 à 15h25

Après la rencontre entre Parme et la Fiorentina, Franck Ribéry a eu la mauvaise surprise de découvrir que son domicile avait été cambriolé. Touché pour la sécurité de sa famille, il pourrait prendre une décision forte.



Franck Ribéry n'a pas connu une soirée aisée, dimanche. Si son équipe, la Fiorentina, a su s'imposer sur la pelouse de Parme en Serie A (2-1). Le Français a dû laisser sa place à la 65ème minute de jeu en raison d'une blessure (au pied droit suite à un tacle). C'est Federico Chiesa qui l'a remplacé. Sur le plan sportif, la Fiorentina est treizième de Serie A, mais le mental de l'attaquant a été touché. En effet, après la rencontre, il a découvert qu'il avait été cambriolé, même si, heureusement, sa famille n'était pas présente au domicile.


Un départ de l'Italie pour Ribéry ?

Par le biais d'une vidéo et d'un message, Ribéry a laissé entendre qu'un départ prochain de la Fiorentina et de l'Italie pourrait se dérouler. "Au retour de cette victoire contre Parme, je suis rentré chez moi. Ce "chez moi" en Italie, pays dans lequel j'ai décidé de poursuivre ma carrière après tant de belles années à Munich. Voilà ce que j'ai découvert... Alors oui, ma femme a perdu quelques sacs, quelques bijoux, mais ce n'est pas l'essentiel. Ce qui me choque, c'est cette impression d'être à poil, d'avoir le froc baissé et ça, ça ne passe pas, je ne l'accepte pas. Grâce à Dieu, ma femme, mes enfants étaient en sécurité à Munich, mais comment faire confiance aujourd'hui ? Comment me/nous sentir bien ici après ça ? Je ne cours pas après les millions, on ne manque de rien, en revanche je cours toujours après le ballon parce que c'est passionnel. Mais passion ou non, ma famille passe avant tout et nous prendront les décisions nécessaires à notre bien-être", a-t-il commenté. Arrivé en Italie dans l'euphorie à l'été 2019, Ribéry pourrait donc déjà repartir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.