Buzz : Marchisio refuse la récupération après son braquage

Buzz : Marchisio refuse la récupération après son braquage©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le vendredi 01 novembre 2019 à 08h34

Braqué à son domicile avec sa femme mardi, l'ancien joueur italien Claudio Marchisio s'est exprimé après son épisode marquant et refuse la récupération politique.

L'ancien milieu de terrain de la Juventus Turin, Claudio Marchisio, a vécu un épisode douloureux mardi soir. L'Italien a été braqué à son domicile en compagnie de sa femme. Le couple a été menacé par quatre individus qui ont emporté un butin composé d'argent et de bijoux après avoir fait pression à l'aide de pistolets et de tournevis.

« Ceux qui ne tirent que de la discrimination territoriale de cette histoire sont des pauvres types »

Connu en Italie pour ses prises de position en faveur des migrants, Marchisio a ensuite refusé que cette mésaventure ne profite à certains intérêts politiques. « Si vous entrez chez une personne pour voler, vous êtes un criminel. Si vous pointez un pistolet sur le visage d'une femme, vous êtes un imbécile. Ceux qui ne tirent que de la discrimination territoriale de cette histoire sont des pauvres types. Un grand merci à tous les autres pour votre soutien », a écrit l'ancien international transalpin sur Instagram.


Dans un entretien accordé au Corriere dell Sera, Marchisio a ensuite rejeté la faute sur les raisons qui peuvent pousser certains individus à mal se comporter. « Je ne justifie pas ceux qui font ça : mais ceux qui vont mal, qui ont faim, n'ont pas peur et peuvent en arriver là. Ce sont des choses qui arrivent partout, parce que la différence entre riches et pauvres est partout. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.