AC Milan : Rangnick ne comprend pas pourquoi le club mise sur Ibrahimovic

AC Milan : Rangnick ne comprend pas pourquoi le club mise sur Ibrahimovic
A lire aussi

Axel Allag, publié le jeudi 20 août 2020 à 19h00

Ralf Rangnick, qui aurait dû être le nouveau coach de l'AC Milan, a critiqué la politique sportive du club lombard, particulièrement en ce qui concerne le fait de miser sur Zlatan Ibrahimovic.


Ralf Rangnick aurait dû être le symbole de la nouvelle ambition de l'AC Milan. Celle d'un club tourné vers le futur, porté par un jeu dynamique et hybride, basé sur la jeunesse de certains éléments. Toutefois, le très bon parcours du club lors de la reprise de Serie A sous la direction de Stefano Pioli a bousculé les plans du Milan et le coach italien a été prolongé alors que le club a terminé à la sixième place du classement. Rangnick, lui, ne viendra pas du côté de San Siro.

L'Allemand est revenu sur ces moments dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, ce jeudi. Il n'aurait jamais tenté de prolonger Zlatan Ibrahimovic comme le font les dirigeants du club. "Ce n'est pas mon style d'insister sur les joueurs de 38 ans, non pas parce qu'ils ne sont pas assez bons, et Ibra l'est certainement, mais parce que je préfère créer de la valeur, développer des talents. Pour moi, cela n'a pas de sens de se concentrer sur Ibra ou Kjaer, mais c'est mon idée, ni bonne ni mauvaise, simplement différente", a-t-il indiqué.

Pour Rangnick, Pioli mérite de rester sur le banc du Milan

En outre, Rangnick a salué le travail réalisé par Stefano Pioli. "Les contacts avec Milan remontent à octobre (...) Pioli a mérité sa confirmation sur le banc. Les critiques de Maldini ? J'ai une règle : ne jamais critiquer les personnes que tu ne connais pas. Sur le terrain, c'était une légende (Maldini). Mais en tant que dirigeant, je ne le connais pas. On peut se demander si les propriétaires de Milan sont contents des résultats au vu de l'argent investi", a expliqué Rangnick.

Pour rappel, en mai dernier, Paolo Maldini avait largement critiqué Rangnick, qui avait voulu une "certaine influence", afin de s'installer à Milan. "Le coach allemand, en effet, parlant d'un rôle à plein pouvoirs aussi bien sur le domaine sportif que technique, alors qu'il s'agit de responsabilités où des professionnels travaillent avec des contrats réguliers. Donc, j'aurais quelques conseils pour lui, avant d'apprendre l'italien, il devrait revoir les concepts généraux du respect, car il y a des collègues qui, malgré les nombreuses difficultés du moment, essaient de terminer la saison de manière très professionnelle", avait répondu Maldini.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.