AC Milan : Le "cauchemar" de Begovic

AC Milan : Le "cauchemar" de Begovic©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 16 mars 2020 à 17h40

Le gardien bosnien raconte le quotidien des Milanais pendant la quarantaine, et ce confinement pesant.

Asmir Begovic a comparé la vie à Milan à "une scène de film" alors que la ville est en plein verrouillage par rapport au coronavirus. Le nord de l'Italie a été mis en quarantaine le 8 mars avant que les mesures ne soient étendues à l'ensemble du pays. Le tout, afin d'endiguer la propagation du COVID-19. L'Italie est le pays le plus touché en dehors de la Chine. On y dénombre 24 747 cas confirmés et 1 809 décès.

Begovic vit mal la quarantaine à Milan

Avec la Serie A suspendue au moins jusqu'au mois d'avril et Milan ayant annulé les entraînements jusqu'à nouvel ordre, Begovic vit mal la quarantaine. "Les rues sont désertes. Tout ce qui est ouvert, ce sont les supermarchés. Vous pouvez obtenir un peu de nourriture, puis direction la maison. C'est fou. Les gens disent que c'est comme un film et c'est vraiment le cas. Je n'ai jamais rien vu de tel auparavant. Je ne suis pas sûr que les gens comprennent à quel point c'est dur ici. Ça a durement frappé le pays. Vous vous sentez mal pour l'Italie, avec beaucoup de morts et de personnes infectées. C'est dévastateur et déchirant pour les gens.", a lancé le portier milanais dans les colonnes du Mirror.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.