Euro 2022 : La France face à la malédiction des quarts de finale

Euro 2022 : La France face à la malédiction des quarts de finale©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 30 juin 2022 à 23h30

Dans le groupe D de l'Euro 2022, l'équipe de France possède le statut logique de favorite. Les joueuses de Corinne Diacre chercheront à sortir de la poule et briser ensuite la malédiction des quarts de finale.


Un plafond de verre à briser. L'équipe de France est souvent considérée dans les prétendantes aux victoires finales mais doit se heurter à une réalité jusqu'alors : elle n'a pu dépasser le stade des quarts de finale lors des 5 derniers tournois majeurs qu'elle a pu disputer (deux Euros, deux Coupes du monde et les JO 2016). De fait, la sélection tricolore arrivera avec de hautes ambitions pour ce tournoi en Angleterre. Alors qu'elles disputeront le dernier match de la préparation vendredi soir à Orléans face au Vietnam (21h10), les Françaises devraient bénéficier de l'impact de Marie-Antoinette Katoto, qui s'apprête à prolonger avec le PSG jusqu'en 2025, et l'expérience importante de Wendie Renard (129 sélections), qui a su marquer 4 buts lors du dernier mondial au pays.

Dans ce groupe D, c'est l'Italie qui sera le premier adversaire des Bleues, dimanche 10 juillet à Rotherham. Finaliste de la compétition en 1993 et 1997, la sélection italienne a dû se contenter d'une phase de groupes lors de la dernière édition de l'Euro mais pourra légitimement prétendre à mieux lors de ce tournoi, notamment grâce à la direction de Milena Bertolini depuis le banc de touche, et le talent confirmé de Cristiana Girelli (9 buts en 10 matchs lors des qualifications pour l'Euro).

17ème nation au classement FIFA, l'Islande participera en Angleterre à sa quatrième phase finale consécutive. Son meilleur parcours dans le tournoi demeure une place en quarts de finale, obtenue en 2013 avec une élimination contre la Suède (4-0). En 2017, elle avait été éliminée lors de la phase de groupes (0 point) lors de rencontres face à l'Autriche, la Suisse et la France, qu'elle retrouvera donc cette année.

Enfin, la Belgique arrivera avec un statut de novice. En 2017, il s'agissait de la première participation de la sélection belge avec un bilan de 2 défaites (contre le Danemark et les Pays-Bas, les deux futur finalistes) ainsi qu'une victoire, contre la Norvège, pour une élimination en phase de groupes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.