Cette Belge "de nouveau copine" avec les Bleues

Cette Belge "de nouveau copine" avec les Bleues©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 15 juillet 2022 à 09h03

Difficilement battues par les Bleues lors de la deuxième journée de l'Euro (1-2), les Belges comptent sur un bon résultat des joueuses de Corinne Diacre contre l'Islande pour les aider à se qualifier. Et la Lyonnaise Janice Cayman va solliciter ses coéquipières de l'OL...



Janice Cayman se méfiait particulièrement de Wendie Renard, qui "arrive toujours à mettre sa jambe là où il faut pour vous empêcher d'approcher le but adverse", comme elle le confiait au Soir avant le match de la deuxième journée de la phase de poules de l'Euro entre la Belgique et la France. Mais si la Belge de l'OL a su prendre le meilleur sur la capitaine française, après avoir devancé Griedge MBock, une autre coéquipière lyonnaise, pour égaliser à la 36e minute après l'ouverture du score de Kadidiatou Diani (6e), ce sont les Bleues qui l'ont emporté jeudi soir à Rotherham (2-1), grâce à un but de Mbock peu avant la pause (41e). Les joueuses de Corinne Diacre sont donc qualifiées pour les quarts de finale et assurées de terminer à la première place de ce groupe D, alors que les Red Flames n'ont, elles, plus leur destin entre les mains.

Pour obtenir leur billet, elles doivent battre l'Italie lundi prochain et espérer que, dans le même temps, l'Islande ne l'emporte pas face aux Bleues. "Il faut que la France fasse le job", a confié Cayman sur Canal+, elle qui n'avait pas échangé avec ses partenaires en club avant de les affronter jeudi. "Mais là, ça va changer, je vais envoyer des messages. On est de nouveau copines", a expliqué en souriant celle qui est surnommée « Jaja » à Lyon. Un match face aux Italiennes que les Belges ne prendront pas à la légère. "Elles ne penseront pas que ce sera facile contre l'Italie car les choses se sont bien passées aujourd'hui. Depuis quelques mois, j'ai le sentiment que les membres de ce groupe sont très ambitieuses. Elles l'ont prouvé aujourd'hui", a souligné leur sélectionneur Ives Serneels en conférence de presse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.