Bleues : "Objectifs multiples" pour Diacre avant l'Euro

Bleues : "Objectifs multiples" pour Diacre avant l'Euro©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 01 juillet 2022 à 09h54

L'équipe de France termine sa préparation pour l'Euro en affrontant le Vietnam, vendredi soir à Orléans.



Ce vendredi soir, c'est la dernière avant le grand plongeon. L'équipe de France dispute sa deuxième et ultime rencontre de préparation puis ce sera le Championnat d'Europe en Angleterre. A Orléans (coup d'envoi à 21h10), les Bleues affrontent le Vietnam en vue de peaufiner les réglages puis il sera temps de penser à l'Italie, premier adversaire à l'Euro, le dimanche 10 juillet à Rotherham. Corinne Diacre devra composer sans Wendie Renard, Grace Geyoro et Sakina Karchaoui, préservées en vue du rendez-vous européen.

Un public bien présent autour des Bleues

« Il faut jouer, a annoncé la sélectionneuse avant ce dernier galop de préparation, six jours après avoir dompté le Cameroun (4-0) à Beauvais. C'est en essayant de se préserver qu'on va se faire mal. Les objectifs sont multiples. Il faut continuer à travailler physiquement. Il faut aussi remettre en place notre jeu. On a vu déjà des choses intéressantes contre le Cameroun. Il faut continuer dans ce sens-là. Et aussi, être peut-être un peu plus efficace et mieux démarrer le match. » Une rencontre à guichets fermés, ce qui enchante la coach. « Ce n'est que du positif, surtout que l'on a été sevrées pendant longtemps de la présence des supporters à cause du Covid. Ça fait du bien de les retrouver, même si on est toujours obligées de faire attention aux gestes barrières. Mais les applaudissements, cela fait toujours plaisir », se réjouit Diacre.

Le cas Katoto

Quant au cas Marie-Antoinette Katoto, dont l'officialisation de la prolongation au PSG n'est pas encore intervenue mais serait imminente, Corinne Diacre ne la sent pas spécialement perturbée. « Elle est en jambes. Elle a fait une bonne préparation, difficile, parce qu'avec le gabarit qu'elle a, c'est toujours un peu plus difficile. Je la sens très bien dans le groupe. Pour son avenir, c'est imminent. Demain (vendredi), on en parlera plus je pense, enfin j'espère. Il faut la laisser se préparer sereinement et se concentrer, justement pour qu'elle soit performante », a souligné la patronne des Bleues qui devrait titulariser Katoto à la pointe de son attaque, vendredi soir au stade de La Source. La numéro 9 devrait être accompagnée par Delphine Cascarino et Kadidiatou Diani.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.