Wendie Renard porte plainte pour diffamation et usurpation d'identité

Wendie Renard porte plainte pour diffamation et usurpation d'identité©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 10 mai 2020 à 14h54

La capitaine de l'Olympique Lyonnais a nié avoir accordé une interview où elle tenait des propos polémiques, relayés sur Twitter, et annoncé qu'elle allait porter l'affaire en justice.



Après Giannis Antetokounmpo, le MVP en titre de la NBA dont le compte Twitter a été piraté jeudi dernier, Wendie Renard a aussi connu une vilaine mésaventure sur le réseau social. Où ont été publiés des propos polémiques attribués à la capitaine lyonnaise, prétendument interviewée par Le Progrès sur les salaires des joueuses américaines. "A Lyon c'est pareil, on gagne la D1 et la Champion's League chaque saison et nos salaires restent très inférieurs à ceux des hommes", lâchait-elle notamment, avant de tacler ses homologues masculins de l'OL : "On s'en doutait que c'était nous qui allions remplir l'armoire à trophées, mais on ne pensait pas qu'ils finiraient aussi bas dans le classement."

Des propos démentis dans la soirée par Wendie Renard : "Je n'ai bien entendu jamais tenu de tels propos, que ce soit dans Le Progrès ou n'importe quel autre média. Cela s'appelle de la diffamation et de l'usurpation d'identité. Nous entamons dès à présent une procédure de plainte." Notamment contre l'auteur de cette fausse déclaration, ainsi que contre le compte dédié à l'actualité footballistique qui l'aurait relayée. Sauf que le compte en question assure aussi avoir été victime d'une usurpation d'identité de la part de ce même Twittos...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.