PSG (F) : Hamraoui et Baltimore au cœur d'une altercation à l'entraînement

PSG (F) : Hamraoui et Baltimore au cœur d'une altercation à l'entraînement©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le samedi 23 avril 2022 à 19h35

A la veille de la demi-finale aller de la Ligue des Champions face à Lyon, le PSG doit gérer une altercation à l'entraînement entre Kheira Hamraoui et Sandy Baltimore. La milieu de terrain est écartée du groupe pour le déplacement dans le Rhône.



La saison de la section féminine du PSG n'est décidément pas un long fleuve tranquille. Distancées par Lyon en championnat, avec un écart de cinq points à trois journées de la fin, les joueuses de Didier Ollé-Nicolle vont défier les Fenottes ce dimanche au Groupama Stadium à l'occasion du match aller des demi-finales de la Ligue des Champions. Une rencontre décisive dont la préparation a été perturbée ce samedi par une altercation lors de la dernière séance d'entraînement. A cette occasion, une vive altercation a eu lieu entre Sandy Baltimore et Kheira Hamraoui. Alors que la presse s'est très vite fait écho de cet incident, le club de la Capitale a très vite réagi et organisé une réunion de crise. Au travers d'un communiqué, le PSG a confirmé qu'un « incident entre joueuses est intervenu lors de la séance d'entraînement de la section féminine, ce (samedi) matin » et assure qu'il « prendra toutes les mesures pour tirer les conséquences de cet incident ».

Hamraoui absente face à Lyon

Selon les informations du quotidien Le Parisien, l'incident aurait pour origine des critiques émises par Kheira Hamraoui à destination de Sandy Baltimore lors d'un exercice dédié aux coups de pied arrêtés. Les insultes auraient alors volé avec plusieurs joueuses qui sont intervenues pour soutenir Sandy Baltimore. Si le PSG n'a pas encore pris de sanctions à la suite de cette altercation, il est désormais certain que Kheira Hamraoui ne fera pas le déplacement dans le Rhône. En effet, alors que le groupe parisien devait rejoindre la Gare de Lyon par bus pour ensuite monter dans un train en direction de la « Capitale des Gaules », la milieu de terrain internationale ne s'est pas présentée au départ du bus, incitant le staff dirigée par Didier Ollé-Nicolle à ne pas la retenir pour cette demi-finale aller de Ligue des Champions, cruciale pour la fin de saison du PSG. Une situation qui n'est décidément pas optimale pour le club parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.