PSG (F) : Abriel en approche

A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 17h55

Après l'annonce du départ sans doute pour Londres de Jocelyn Prêcheur, l'équipe féminine du Paris Saint-Germain scrutait avec attention le marché des entraîneurs. Selon Le Parisien et l'Équipe, Fabrice Abriel, ex-technicien du FC Fleury 91, a été choisi pour la saison prochaine.

Le dossier du futur entraîneur de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain est en passe d'être réglé. En effet, d'après les informations du Parisien et de l'Équipe, le finaliste du championnat de France version 2023-2024 aurait jeté son dévolu sur Fabrice Abriel. Pour le moment, cette indiscrétion n'est pas officielle mais un accord entre les deux parties est en bonne voie, et les deux quotidiens s'accordent à dire que l'intéressé devrait bientôt signer son contrat. Si le voir entraîner l'équipe féminine du PSG n'a rien de surprenant au regard de son récent parcours, Fabrice Abriel avait plutôt dans l'idée de coacher une équipes d'hommes la saison prochaine mais il aurait été séduit par le projet présenté par les dirigeants du vainqueur de la Coupe de France féminine. Le nom de l'ancien joueur du club de la capitale, de Lorient et de l'OM est plutôt familier dans le monde du football féminin puisque le natif de Suresnes est resté trois ans à la tête du FC Fleury 91, club de D1 Arkéma et finaliste malheureux de la dernière Coupe de France contre le PSG.

Fabrice Abriel aurait pu rester entraîner Fleury-Mérogis puisqu'il possédait un contrat jusqu'en 2026 mais l'ancien joueur a préféré quitter le club à l'issue de cette saison. Néanmoins, il aura tout de même marqué l'histoire de la formation avec deux quatrièmes places en championnat, deux demi-finales et une finale de Coupe de France.

Prêcheur vers Londres

Au Paris Saint-Germain, Fabrice Abriel aura deux missions principales : remporter à nouveau le championnat, ce qui n'est plus arrivé depuis l'exercice 2020-2021 et aller le plus loin possible en Ligue des champions où le PSG reste sur une demi-finale perdue contre l'OL la saison passée. De son côté, Jocelyn Prêcheur, qui avait pris la suite de son père en septembre 2023, avait indiqué qu'il ne prolongerait pas l'aventure dans la capitale et devrait prendre la direction de la deuxième division anglaise, chez les London City Lionesses, club détenu par Michele Kang, propriétaire de l'OL féminin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.