OL : Bouhaddi et Maroszan prêtées aux USA

OL : Bouhaddi et Maroszan prêtées aux USA©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 19 avril 2021 à 21h30

Sarah Bouhaddi, une des plus grandes figures du football féminin français, va connaître une expérience outre-Atlantique du côté d'OL Reign, club filiale de l'Olympique Lyonnais. Dzsenifer Marozsan l'accompagne.



L'OL Reign, filiale de l'Olympique Lyonnais aux Etats-Unis, va accueillir Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsan en prêt durant près de sept mois, du 5 juin jusqu'au 31 décembre. La gardienne française et la milieu allemande rejoindront notamment leur ancienne coéquipière Megan Rapinoe au sein du club basé à Seattle, intégré au championnat nord-américain (la NWSL, soit l'équivalent de la MLS pour les femmes).

Aulas : "Elles reviendront terminer leur carrière à l'OL"

"En prolongeant à l'OL, on avait convenu avec le président Jean-Michel Aulas que je pourrais rejoindre Seattle", révèle l'ancienne cadre historique de l'équipe de France (149 sélections), titulaire à Lyon depuis 2010 et encore élue meilleure gardienne lors du dernier gala The Best de la FIFA. "Je suis donc très heureuse de saisir cette opportunité et de faire partie des premières Lyonnaises à rejoindre OL Reign. J'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour le championnat américain. J'espère qu'on pourra faire une grande saison tous ensemble."


Jean-Michel Aulas est lui ravi de poursuivre l'idée de son développement global : "Avec ces prêts, nous faisons un pas de plus vers la réalisation de l'objectif de notre projet aux Etats-Unis : continuer de construire une équipe capable de rivaliser avec les meilleurs clubs du monde. Ces deux joueuses apportent énormément aux ambitions de l'OL en matière de football. Elles ont permis de remporter de nombreux trophées et ont construit un palmarès inédit dans l'histoire mondiale du sport. Au sein d'OL Reign, elles auront l'opportunité unique de vivre une nouvelle expérience et d'apporter la leur dans un projet inédit, puis de revenir terminer leur carrière à l'OL." La présentation de cette franchise, fin 2019, avait mobilisé le déplacement sur place de Tony Parker au côté du président lyonnais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.