Mondial U20 (F) : La France reste en vie

Mondial U20 (F) : La France reste en vie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 15 août 2022 à 16h07

L'équipe de France est repartie de l'avant face au Canada (3-1) dans la nuit de dimanche à lundi, pour le compte de la deuxième journée du Mondial U20 féminin dans le groupe C. Les Bleuettes gardent ainsi leur destin en main.



Les Bleuettes ne devaient pas perdre pour y croire encore. Elles ont fait mieux que ça, en disposant du Canada (3-1) pour leur deuxième match du Mondial U20 au Costa Rica, ce qui leur permet de s'offrir une véritable finale face à la Corée du Sud dans la nuit de mercredi à jeudi. Un nul leur suffira ainsi pour obtenir une qualification en quarts de finale, puisqu'elles ont marqué un but de plus que les Sud-Coréennes (trois contre deux, avec une même différence de buts à +1).

Haziraj : "De nombreux motifs de satisfaction"

Si le Nigeria venait à tomber devant le Canada dans le même temps, les Françaises récupéreraient même la première place du groupe. Quoi qu'il en soit, un éventuel quart de finale les opposeraient au Japon, aux Pays-Bas ou aux Etats-Unis. C'est Magneba Folquet, la joueuse du Paris Saint-Germain, qui a débloqué la situation d'un doublé en seconde période (2-0, 51eme, 66eme). La Montpelliéraine Esther Mbakem-Niaro a triplé la mise en fin de rencontre (3-0, 89eme), avant qu'Olivia Smith ne sauve l'honneur au bout du temps additionnel pour les Canadiennes (3-1, 90eme+6).


La sélectionneuse Sonia Haziraj se réjouit forcément d'une "soirée réussie" : "A la mi-temps, on était très calmes car les Canadiennes n'ont pas été dangereuses. On avait bien anticipé leur jeu et elles n'ont pas pu le déployer. On se procurait des occasions, pour nous tout était positif. Je leur ai dit que ça allait finir par payer et qu'il fallait continuer. J'ai de nombreux motifs de satisfaction, car les joueuses ont fait preuve de beaucoup d'engagement, de cohésion et de force collective dans les efforts défensifs, même en fin de match. On mène 3-0 et nos latérales font encore les efforts pour essayer de marquer un quatrième but." Il n'y aura pas besoin d'en faire autant pour avancer jusqu'au titre mondial, objectif annoncé. Mais c'est effectivement un signe rassurant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.