Ligue des Champions (F) : Lyon assure, Bordeaux perdant magnifique

Ligue des Champions (F) : Lyon assure, Bordeaux perdant magnifique©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365, publié le mercredi 08 septembre 2021 à 22h10

Lyon s'est qualifié pour la Ligue des Champions mercredi devant Levante, au contraire de Bordeaux qui a été éliminé par Wolfsbourg au bout d'un match fou, lors des barrages nouvelle formule. Le tirage au sort aura lieu lundi.

OL - Levante : 2-1

Après leur succès 2-1 à l'aller, les Lyonnaises ont récidivé mercredi sur le même score, au pied du Groupama Stadium. Amel Majri a ouvert le score à l'heure de jeu, puis Catarina Macario a doublé la mise dans la foulée (2-0, 63eme). Tout s'est joué en quatre minutes, puisque les Espagnoles ont sauvé l'honneur sur l'engagement (64eme), mais sans dommage pour l'OL.

"Peu importe nos adversaires en phase de groupes, on sait qu'il y aura de belles équipes, prévient déjà Majri sur OLTV. De bons matchs nous attendent, et on les joue tous pour les gagner." Qu'attendre d'autre de la part d'un club qui, avant d'être destitué par le PSG l'an dernier, restait sur quatorze titres de champion d'affilée, ainsi qu'un record de sept couronnes européennes (2011, 2012, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020).

Bordeaux - Wolfsbourg : 3-2 a.p., tab : 0-3

Incroyable soirée à Libourne, où les Aquitaines ont été à deux doigts de sortir un des meilleurs clubs d'Europe, double champion d'Europe en 2013 et 2014, et encore vice-champion l'an dernier (et sextuple champion d'Allemagne, dont quatre fois de 2017 à 2020). Battues 3-2 à l'aller, les Girondines ont concédé l'ouverture du score sur une incroyable bévue de la gardienne anglaise Anna Moorhouse, et auraient pu être menées 2-1 en début de seconde période sans un énorme loupé (51eme).

Après le but de Melissa Gomes (2-1, 67eme) qui a plongé tous les supporters dans la folie, les Allemandes ont tiré sur la barre dans le temps additionnel (90eme+3). La règle du but à l'extérieur ayant été annulée, Bordeaux n'est pas qualifié. Et après l'égalisation de Wolfsbourg (2-2, 102eme), Mickaëlla Cardia a arraché les tirs au but d'une frappe monumentale de 25 mètres en pleine lucarne (3-2, 119eme). Avant de s'incliner sans transformer une seule tentative. Mais quelle soirée !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.