Ligue des Champions (F) : Le PSG toujours sans Diani à Barcelone

Ligue des Champions (F) : Le PSG toujours sans Diani à Barcelone©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 01 mai 2021 à 15h09

En déplacement à Barcelone dimanche pour leur demi-finale retour de Ligue des Champions (aller 1-1), les Parisiennes seront encore privées de Kadidiatou Diani.



Deux jours avant le déplacement de leurs homologues masculins à l'Etihad Stadium, les joueuses du PSG vont aussi jouer leur place en finale de la Ligue des Champions dimanche à Barcelone. Et si les hommes de Mauricio Pochettino, battus 2-1 mercredi au Parc des Princes, sont en position défavorable avant de retrouver Manchester City, les Parisiennes seront-elles aussi virtuellement éliminées au coup d'envoi, une semaine après avoir concédé un match nul 1-1 au Camp des Loges contre les Catalanes.

Echouafni : "Tous très motivés"

Mais elles ont prouvé au tour précédent qu'elles pouvaient renverser des situations compromises, puisqu'elles avaient éliminé les quintuples championnes d'Europe en titre lyonnaises malgré une défaite à domicile à l'aller (0-1, puis victoire 2-1 au Groupama Stadium). "C'est un match de Ligue des Champions, un match à haute intensité avec une place en finale à aller chercher. Et nous pouvons faire beaucoup mieux qu'au match aller. Croyez-moi, nous sommes tous très motivés", a assuré leur entraîneur Olivier Echouafni samedi en conférence de presse.

La "déception" Diani

L'ancien milieu de terrain a aussi confirmé le forfait de Kadidiatou Diani, touchée à une cheville contre l'OL et qui avait déjà manqué le premier affrontement face au Barça. "C'est forcément une déception. Mais ce sont les aléas d'une saison. On espère la retrouver rapidement", a-t-il ainsi annoncé. Un nouveau coup dur pour les Parisiennes, qui avaient évolué avec la Canadienne Ashley Lawrence, habituelle latérale, dans un rôle plus avancé. Elles devront se montrer plus efficaces, à l'image de l'internationale tricolore Marie-Antoinette Katoto, qui avait manqué deux grosses occasions. Et se méfier des Barcelonaises, intraitables dans leur stade Johan-Cruyff, où 1000 spectateurs pourront prendre place dimanche, et qui estiment avoir été lésées par l'arbitrage lors du match aller.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.