FC Barcelone (F) - Hamraoui : " A sept heures du matin à l'aéroport, il y avait déjà du monde "

FC Barcelone (F) - Hamraoui : " A sept heures du matin à l'aéroport, il y avait déjà du monde "©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 17 mai 2021 à 23h00

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Kheira Hamraoui, pensionnaire du FC Barcelone, est longuement revenue sur le sacre de son club en Ligue des Champions.



Vingt-quatre heures après, la joie est forcément toujours présente. Dans un entretien accordé à L'Equipe, Kheira Hamraoui est longuement revenue sur le sacre de son club du FC Barcelone en Ligue des Champions. Pour rappel, ce dimanche soir, du côté du Gamla Ullevi de Göteborg en Suède, les Barcelonaises se sont assez nettement imposées en finale de la plus prestigieuse des compétitions de club, contre Chelsea (4-0). Une différence, au niveau du tableau d'affichage, effectuée lors des 36 premières minutes de jeu, grâce à quatre buts inscrits par l'attaquante allemande de Chelsea Melanie Leupolz contre son camp (1ere), la milieu de terrain espagnole Alexia Putellas Segura sur penalty (14eme), la milieu de terrain espagnole Aitana Bonmati (21eme) et la milieu de terrain norvégienne Caroline Hansen (36eme). Titularisée d'entrée de jeu, la milieu de terrain française Kheira Hamraoui (31 ans) a encore bien du mal à redescendre de son petit nuage.

Hamraoui : « Enfin ma finale »

Auprès du quotidien sportif français, la joueuse est notamment revenue sur l'accueil réservé par sa direction, mais également par les Barcelonais à leur retour de Suède : « Il y avait déjà presque toute la direction du FC Barcelone avec nous. Ils nous attendaient dans l'avion, ils nous ont tous félicitées. On est arrivé à sept heures du matin, quand on marchait, les gens nous ont applaudies, ils ont crié, chanté. C'était magnifique. En sortant de l'aéroport, il y avait des fans, ainsi qu'au centre d'entraînement. Malgré le Covid, il y avait du monde pour nous soutenir. » Une finale qui a forcément une saveur particulière pour la principale intéressée. Il s'agissait de la première qu'elle a pu disputer, malgré ses deux titres européens acquis du côté de l'Olympique Lyonnais, en 2017 puis en 2018 : « Enfin ma finale. J'ai gagné deux Ligues des Champions avec Lyon mais cela n'a pas la même saveur. Je ne ressens vraiment pas la même chose. D'avoir joué cette finale et en plus de l'avoir gagnée et pour la première fois avec le FC Barcelone, en écrivant l'histoire, c'est une joie immense. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.