Euro 2022 : Les Bleues font passer un message à la concurrence

Euro 2022 : Les Bleues font passer un message à la concurrence©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 02 décembre 2020 à 20h44

Malgré la qualification déjà acquise pour l'Euro 2022 et les problèmes récurrents au sein du groupe, l'équipe de France féminine n'a pas fait dans le détail face au Kazakhstan (12-0). Avec ce succès, les filles de Corinne Diacre prouvent qu'elles restent des favorites au sacre continental.



Déjà qualifiées pour l'Euro 2022, les Bleues ont été professionnelles jusqu'au bout avec une victoire 12-0 sur le Kazakhstan lors de la dernière journées des éliminatoires. Avec ce succès, l'équipe de France féminine a terminé sa campagne de qualification avec sept victoires en huit matchs mais surtout une différence de buts de +44. Pour y arriver, les filles de Corinne Diacre n'ont pas encaissé le moindre but. Et c'est un véritable exploit. Aucune autre équipe n'y est parvenue. Cette rigueur défensive couplée à l'efficacité offensive de Marie-Antoinette Katoto & co font que les Françaises sont toujours des favorites au tire continental. Même si elles traversent actuellement une crise sans précédent et qu'elles sont restées muettes face à l'Autriche, les partenaires d'Eugénie Le Sommer ont impressionné. Mais elles n'ont pas été les seules....

Les Pays-Bas et l'Allemagne en habitués, la Belgique pour faire sensation

A l'étranger, la forme des Tricolores doit autant effrayer effrayer que les relations entre Corinne Diacre et ses joueuses surprendre. Mais certaines nations ne s'en sont pas préoccupées. Les Néerlandaises, vice-championnes du Monde en titre, ont réalisé une campagne complètement folles pour s'affirmer comme les principales favorites à leur propre succession. Reversées dans un groupe de six, les coéquipiers de Sherida Spitse ont réalisé le 10/10. Avec 30 points sur 30 possibles, les Pays-Bas continuent de s'affirmer comme la première nation européenne. Mais il faudra assumer ce statut face aux Allemandes. Avec 46 buts et huit victoires en huit journées, la Mannschaft a réalisé un sans-faute. Malgré un secteur offensif moins efficace, la Norvège pourrait aussi y parvenir en cas de victoire lors des matchs en retard prévus en février. Comme les Bleues, les Danoises sont restées invaincues mais elles ont perdu deux points en concédant un nul. Avec l'Angleterre, pays hôte, l'Islande, et la Suède, elles sont déjà qualifiées. Si ces nations ont l'habitude de briller, une nation émergente est entrain de se faire sa place : la Belgique. Grâce à Tine De Caigny et ses 12 buts, la sélection belge, qui n'a jamais dépassé la phase de poules d'une grande compétition internationale, pourrait tester le professionnalisme des Françaises lors de la phase finale prévue en Angleterre durant l'été 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.