Deux ans de prison avec sursis pour Hope Solo

Deux ans de prison avec sursis pour Hope Solo©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 26 juillet 2022 à 10h55

Hope Solo, l'ancienne gardienne de l'OL et de la sélection américaine, a écopé lundi de deux ans de prison avec sursis pour conduite en état d'ivresse.



Arrêtée le 31 mars dernier alors qu'elle s'était évanouie en état d'ivresse au volant de sa voiture, avec ses deux jumeaux de deux ans à l'arrière, sur le parking d'un centre commercial de Winston-Salem (Caroline du Nord), Hope Solo a plaidé coupable et écopé lundi d'une peine de deux ans de prison avec sursis. L'ancien gardienne de la sélection américaine (40 ans), dont ce n'était pas la première incartade, va également devoir s'acquitter d'une amende de 2 500 dollars et de 600 dollars de frais de laboratoire. Les charges de maltraitance d'enfants et de résistance à un officier ont en revanche été abandonnées, a déclaré son avocat au journal local.

"La pire erreur de ma vie"

"C'était une énorme erreur. C'est, de loin, la pire erreur de ma vie. J'ai sous-estimé à quel point l'alcool était devenu une partie destructrice de ma vie. L'avantage de faire une aussi grosse erreur est que l'on en tire rapidement les leçons. Ce qui a été difficile, et parfois très douloureux", écrit-elle dans un message publié sur les réseaux sociaux. Le rapport de police révélait que c'est un passant qui avait remarqué qu'elle était restée évanouie pendant plus d'une heure dans sa voiture alors que le moteur tournait encore. Interpellée, elle avait refusé de se soumettre au test d'alcoolémie et la police avait alors obtenu un mandat pour pouvoir réaliser une prise de sang. Et elle présentait un taux d'alcool trois fois supérieur à la limite autorisée.


"Notre famille est forte et entourée d'amour. Nos enfants sont forts, intelligents, heureux et dynamiques, et nous sommes présents tous les jours pour leur offrir la meilleure vie possible", s'était-elle défendue après son arrestation, suite aux nombreuses critiques dont elle faisait l'objet. La gardienne aux 202 sélections avec Team USA, qui a disputé sept matchs sous les couleurs de l'Olympique Lyonnais en 2005, a pris sa retraite sportive en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.