D1 Arkema : Les chiffres clés des matchs aller

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 28 décembre 2023 à 16h00

Découvrez les principales statistiques après les onze premières journées de D1 Arkema, dont la phase retour reprendra le 10 janvier avec un choc de leaders entre l'OL et le Paris FC.

11

Onze matchs, onze victoires : c'est rien de moins que la perfection pour l'Olympique Lyonnais, plus dominant que jamais et qui peut donc espérer un grand chelem sur 22 matchs comme en 2011, 2013 et 2015. Les Lyonnaises disposent bien sûr de la meilleure attaque (48 buts marqués) et de la meilleure défense (cinq buts encaissés), ainsi que de la meilleure buteuse avec Ada Hegerberg de retour au sommet (huit buts) et de la meilleure passeuse Kadidiatou Diani (huit passes) pour sa première saison en provenance du PSG.

3

Il n'y a eu que trois 0-0 en 64 matchs (deux rencontres doivent encore être jouées) : Guingamp - Reims (deuxième journée), Lille - Montpellier (sixième journée) et Reims - Le Havre (septième journée). Un excellent indicateur de spectacle, donc, pour une moyenne de 3,46 buts par match et un total de 222 réalisations, soit 30 de mieux que la saison dernière à la même période.

10

C'est le différentiel de points pour Bordeaux par rapport à la saison dernière. Malheureusement pour les filles de Patrice Lair, c'est en négatif, ce qui les coince inévitablement à la dernière place. Les Aquitaines sont aussi celles qui accusent la plus forte chute, d'une année sur l'autre, en termes de classement, puisqu'elles étaient septièmes à la trêve en 2022 (ce qui a également été leur place finale). Avec seulement trois points de retard sur Guingamp, premier non-relégable, tout reste encore à faire.

15 899

Le choc PSG - OL de la deuxième journée (0-1) au Parc a attiré la meilleure affluence de cette phase aller, avec près de 16 000 spectateurs dénombrés. C'est le quatrième score le plus haut de l'histoire du championnat, coincé au milieu de cinq autres PSG - OL : un autre au Parc, le troisième du classement, également cette année en mai 2023 (18 876 spectateurs), et quatre au Groupama Stadium (le n°1 à 30 661 spectateurs en novembre 2019, le n°2 à 25 907 spectateurs en avril 2019, le n°5 à 13 497 spectateurs en 2021 et le n°6 à 13 400 spectateurs en 2022).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.