D1 Arkéma (J3) : Lyon et le PSG ne se quittent plus

D1 Arkéma (J3) : Lyon et le PSG ne se quittent plus©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365 : publié le lundi 13 septembre 2021 à 13h02

Lyon et le PSG continuent de se tirer la bourre en ce début de saison et réalisent une entame parfaite en se partageant les deux premières places du podium. C'est plus compliqué pour Montpellier et Bordeaux.



Revanchardes après leur première saison sans titre depuis plus d'une décennie, les Lyonnaises ont montrées qu'elles avaient toujours faim. En surclassant Dijon dimanche pour le compte de la troisième journée de D1 (6-0), les joueuses de Sonia Bompastor prennent la tête du championnat avec un goal average de +15, et sans avoir encaissé le moindre but. Les Fenottes ont pu compter sur le doublé de l'attaquante américaine Catarina Macario (21 ans) en première période (3eme, 37eme) et sur un but de Melvine Malard (36eme) pour prendre largement les devants. Une avance qu'elles vont faire doubler grâce à la nouvelle recrue Signe Bruun, arrivée en provenance du PSG cet été. La danoise de 23 ans, qui a remplacé l'autre recrue estivale Van de Donk à la pause, aura inscrit un triplé en l'espace de 33 minutes (47eme, 66eme, 78eme, 6-0). De leur côté, les Parisiennes, championnes de France en titre, sont allées s'imposer 2-0 à Soyaux pour rester à hauteur de leurs rivales lyonnaises. Pour la première de la gardienne Stéphanie Labbé, les joueuses de la capitale ont su faire la différence en première période grâce à l'inévitable Marie-Antoinette Katoto (33eme, 1-0), avant d'accentuer la marque sur un but de Sandy Baltimore (67eme, 2-0).

Bordeaux et Montpellier calent

Après avoir raté de peu la qualification en Ligue des Champions en s'inclinant aux tirs au but face à Wolfsburg mercredi dernier (5-5 au cumulé, 0-3 t.a.b), les Bordelaises se devaient de gagner en championnat pour ne pas être trop vite décrochées. Mais elles auront été trop justes. Elles avaient pourtant parfaitement débuté leur rencontre face à Fleury, grâce à un penalty transformé par Katja Snoeijs (3eme, 1-0). Avant de totalement s'effondrer en fin de match face à des Essonniennes en meilleure forme, qui sont d'abord revenues au score par l'intermédiaire de Julie Piga (83eme, 1-1), avant de l'emporter suite à une faute de Mickaëlla Cardia, qui a provoqué le penalty transformé par Dominika Grabowska (88e, 1-2). Les Montpelliéraines ont subi le même sort en s'inclinant vendredi sur la pelouse de Guingamp. Elles pensaient avoir réalisé le plus dur en égalisant grâce à Morgane Nicoli (70eme, 1-1), mais ont encaissé un second but huit minutes plus tard, signé Emmy Jézéquel (78eme, 2-1). Victorieuses à Dijon lors de la première journée, les Héraultaises marquent le pas et se retrouvent distancées par le Paris FC, encore victorieux ce week-end. Les joueuses de Sandrine Soubeyrand ont largement battu Reims (3-0), grâce à Thea Greboval (13eme), Clara Mateo (27eme) et Daphné Corboz (81eme), qui permettent aux Parisiennes de compléter le podium.

D1 ARKEMA  / 3ERE JOURNEE
Vendredi 10 septembre 2021

Guingamp (F) 2-1 Montpellier (F)

Samedi 11 septembre 2021

Paris Fc (F) 3-0 Reims (F)
Saint-Étienne (F) 0-1 Issy (F)

Dimanche 12 septembre 2021

Lyon (F) 6-0 Dijon (F)
Soyaux (F) 0-2 Paris SG (F)
Bordeaux (F) 1-2 Fleury 91 (F) 



Vos réactions doivent respecter nos CGU.