Coupe de France (F) : L'OL dispose du PSG et s'offre un 9eme sacre

Coupe de France (F) : L'OL dispose du PSG et s'offre un 9eme sacre©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 09 août 2020 à 23h17

Ce dimanche soir, l'Olympique Lyonnais a remporté la Coupe de France féminine de football, aux dépens du Paris Saint-Germain (0-0, 4-3 tab).

Et de neuf pour l'Olympique Lyonnais ! Ce dimanche soir, devant 5 000 supporters au stade de l'Abbé-Deschamps du côté d'Auxerre, les Féminines de l'OL ont remporté la Coupe de France de football pour la neuvième fois de leur histoire, après 2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2019. En face, le Paris Saint-Germain, malgré une belle résistance dans le jeu, a fini par craquer lors de la séance de tirs au but (0-0, 4-3 tab), et s'incline ainsi, en finale, pour la quatrième fois contre ce même adversaire. Comme il y a deux ans, du côté de La Meinau à Strasbourg, cette soirée a été perturbée par un gros orage qui a même entraîné une coupure d'électricité et donc l'arrêt de la rencontre durant une bonne quinzaine de minutes, après seulement dix petites minutes de jeu. Contrairement à 2018, lorsque le PSG avait alors pris la mesure de l'OL (1-0) après une bonne heure d'interruption, cette fois, ce sont donc bien les Fenottes qui ont eu le dernier mot, au bout d'un réel suspense.

Endler, du rire aux larmes



Qui dit orage, dit également pluie, qui a donc arrosé comme il se doit la pelouse. Toutefois, cela n'a donc pas empêché les protégées de Jean-Michel Aulas de dominer les débats. Pourtant, le temps réglementaire a bien été orphelin de tout but inscrit, de part et d'autre d'ailleurs. Côté lyonnaises, la capitaine Wendie Renard, totalement seule au second poteau, aurait pu ouvrir la marque, sur un coup-franc tiré par Amel Majri, mais sa tête a fui le cadre (8eme). Par la suite, Nikita Parris a obtenu trois bonnes opportunités, sans parvenir à conclure (40eme, 61eme, 69eme). Aux tirs au but, les deux équipes étaient alors à égalité (3-3), lorsque Christiane Endler a alors arrêté la tentative d'Eugénie Le Sommer. Toutefois, dans la foulée, la gardienne parisienne, désignée quatrième tireuse, n'a guère eu plus de réussite. Après un ultime tir réussi par Lucy Bronze suivi par l'échec de Lea Khelifi, les Lyonnaises pouvaient lever les bras de bonheur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.