Bleues : Diacre se passe encore d'Henry, "surprise et choquée"

Bleues : Diacre se passe encore d'Henry, "surprise et choquée"©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le jeudi 15 octobre 2020 à 18h37

La sélectionneure de l'équipe de France féminine Corinne Diacre a décidé, une nouvelle fois, de se passer de son capitaine Amandine Henry pour les deux matchs de qualification à l'Euro. Elle est "surprise" et "choquée".



Voilà qui ne va pas arranger les relations entre la section féminine de l'Olympique Lyonnais et Corinne Diacre, la sélectionneure de l'Équipe de France. Après son altercation avec la capitaine du club rhodanien Wendie Renard, qui l'était aussi chez les Bleues jusqu'à ce que Diacre lui retire le brassard en 2017, et les brouilles avec Sarah Bouhaddi, qui a décidé de prendre du recul avec la sélection, la patronne de l'équipe de France s'est attirée une nouvelle fois les foudres du club dirigé par Jean-Michel Aulas. Ce jeudi, lors de l'annonce de la liste des joueuses sélectionnées pour les deux matchs de qualification à l'Euro contre la Macédoine du Nord le 23 octobre et en Autriche le 27, l'ancienne entraîneure du Clermont Foot n'a pas fait appel à la capitaine Amandine Henry. C'est la deuxième fois d'affilée que Diacre se passe de la Lyonnaise, qui avait manqué le précédent rassemblement en raison d'une blessure contractée fin août au mollet en Ligue des Champions. Cette fois, la milieue de terrain a rejoué (3 matchs) avec son club mais cela a été jugé insuffisant par la sélectionneure. "Je l'ai appelée pour lui dire que je ne la prenais pas à ce stage-là pour lui laisser le temps de revenir à son meilleur niveau après sa blessure. C'est un choix sportif. "


Cette annonce n'a pas manqué de faire parler. Son agente, Sonia Souid a évoqué la réaction d'Henry au micro de l'AFP : " Elle ne s'y attendait pas du tout, c'est choquant. Elle lui a dit que ses prestations étaient en dessous (de ce qu'elle faisait habituellement) et pas à la hauteur de l'équipe de France. C'est un gros coup de massue sur sa tête. Je ne sais pas si elle essaye de la piquer mais c'est un message très dur, même si on avait compris que personne n'était intouchable avec Diacre." Le dirigeant de l'équipe féminine de l'OL, Olivier Blanc, s'est lui aussi fendu d'un commentaire sur le site internet du club. "C'est sa position que nous respectons mais que nous ne partageons pas. Amandine a été blessée mais elle a joué les 3 derniers matchs comme titulaire, elle a donné entière satisfaction à Jean-Luc Vasseur. Notre joueuse a été très surprise et choquée par cette décision."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.