Bleues : Après la prolongation de Diacre, les Lyonnaises interpellent Le Graët

Bleues : Après la prolongation de Diacre, les Lyonnaises interpellent Le Graët©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le vendredi 16 octobre 2020 à 19h40

En déplacement à Lyon ce mardi, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, aurait été interpellé par certaines Lyonnaises, après la prolongation de Corinne Diacre à la tête des Bleues.



L'ambiance n'est décidément pas au beau fixe en équipe de France féminine de football. En effet, alors que la sélectionneure Corinne Diacre a prolongé son contrat au printemps dernier, dans le plus grand des secrets alors qu'elle est en délicatesse avec une partie de son groupe, cela n'a évidemment pas réjoui tout le monde, et notamment du côté de certaines joueuses lyonnaises. Meilleur club du monde, l'OL est le principal pourvoyeur de sélectionnées chez les Bleues. RMC Sport croit d'ailleurs savoir que certaines Fenottes, cadres en sélection, auraient interpellé Noël Le Graët. En effet, ce mardi, le président de la Fédération française de football était en déplacement du côté de Lyon. Le dirigeant a alors remis une médaille de la FFF aux pensionnaires de l'Olympique Lyonnais, après leur titre acquis lors de la dernière Ligue des Champions féminine.

Le titre de l'Euro 2022 hors d'atteinte ?

Ce n'est qu'après la cérémonie et la traditionnelle séance photo que les joueuses lyonnaises auraient alors parlé au président. Les footballeuses auraient fait part de leur mal-être lorsqu'elles se retrouvent en équipe de France sous les ordres de Corinne Diacre. De plus, elles auraient également tenu à insister sur le fait que la maintenir à son poste n'était pas quelque chose de positif pour les Bleues. Après certains événements compliqués de ces dernières années, ces Fenottes estiment qu'il sera bien trop compliqué d'aller chercher le titre à l'Euro 2022, si la situation restait en l'état. RMC Sport croit savoir que Noël Le Graët aurait été attentif à leurs propos, sans pour autant apporter de solution. Le président de la Fédération a toujours défendu Corinne Diacre, qui devrait donc mener les Bleues jusqu'à l'Euro 2022, depuis sa prise de fonctions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.