Affaire Hamraoui : Diallo en garde à vue !

Affaire Hamraoui : Diallo en garde à vue !©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 16 septembre 2022 à 08h47

Aminata Diallo a de nouveau été placée en garde à vue dans l'affaire de l'agression de son ancienne coéquipière au PSG Kheira Hamraoui, alors que plusieurs suspects ont été interpellés et reconnu leur présence sur les lieux.



L'enquête sur l'agression de Kheira Hamraoui a connu un nouveau rebondissement vendredi matin. D'après Le Journal du dimanche, Aminata Diallo a été interpellée à son domicile et placée en garde à vue pour la deuxième fois dans cette affaire. Elle avait été déjà entendue pendant 40 heures suite à la violente agression de sa désormais ex-partenaire du PSG à l'automne dernier. Et elle en était ressortie libre, clamant son innocence. Le 4 novembre 2021, après un dîner dans un restaurant du bois de Boulogne avec les autres joueuses et le staff du club parisien, Hamraoui avait été extraite de la voiture conduite par Diallo, avant d'être frappée à coups de barre de fer par plusieurs hommes. Trois suspects avaient été placés en garde à vue mercredi, et un quatrième homme a été interpellé jeudi à Massy (Essonne), lui qui était en fuite depuis une perquisition la veille au domicile de ses parents.

Une affaire de rivalité entre les deux joueuses ?

Si au moins trois d'entre eux ont admis leur présence sur le lieu de l'agression, ils se renverraient la responsabilité des coups de barre de fer, selon RMC. Et la piste d'une rivalité entre les deux joueuses serait bien au centre de cette affaire. Diallo a depuis quitté le PSG, et envisage même d'attaquer le club en justice. Hamraoui, à qui il reste un an de contrat, est elle poussée vers la sortie. "Aujourd'hui, même si Kheira est une joueuse du PSG, on a pris une décision qui n'est pas simple pour elle, ni pour nous : Kheira Hamraoui ne fait pas partie du projet sportif du Paris Saint-Germain et ça restera comme ça toute la saison", a ainsi déclaré Sabrina Delannoy, directrice sportive adjointe de la section féminine du PSG, sur Canal+. Les relations étaient devenues particulièrement tendues entre Hamraoui et les soutiens de Diallo dans le vestiaire parisien, que ce soit avec Marie-Antoinette Katoto, Kadidiatou Diani ou encore Sandy Baltimore, avec qui elle a eu une altercation à l'entraînement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.