Euro Qualifications (H)Groupe H
Stade de France - Arbitre G. Mažeika
Temps frais
  1. 78′ Giroud
  2. 34′ Varane
  1. 8′ Raţă
Journaliste : Kohlhuber Nicolas

, publié le 14 novembre

L'équipe de France a battu très difficilement la Moldavie jeudi soir (2-1), mais l'essentiel reste acquis : la première place du groupe H des éliminatoires de l'Euro 2020, après cette neuvième et avant-dernière journée. Et la qualification, bien sûr.

Le debrief
Avant même de fouler la pelouse, l'équipe de France le savait : son billet pour la phase finale de l'Euro 2020 était d'ores et déjà composté, l'Islande n'ayant pas réussi à battre la Turquie en début de soirée (0-0). Il restait néanmoins un objectif à atteindre, à savoir ravir la première place aux Turcs avant l'ultime journée. Mission accomplie, puisque les Bleus ont vaincu la Moldavie (2-1). Mais les spectateurs venus à Saint-Denis dans l'espoir d'assister à une démonstration offensive ont forcément dû rester sur leur faim. A la surprise générale, les champions du monde en titre ont d'ailleurs concédé le premier but de la partie suite à une grosse erreur de Clément Lenglet (9eme).

Menés par la 175eme nation au classement FIFA, les Français ont eu beaucoup de mal à perforer la muraille jaune et s'en sont remis à une action pour le moins litigieuse pour égaliser (voir ci-dessous). Bien pâles en première période, Antoine Griezmann et ses coéquipiers ont montré davantage d'allant au retour des vestiaires. Kingsley Coman a été plus en vue, Kylian Mbappé a épuré son jeu et Olivier Giroud, pas vraiment à son aise jusqu'alors, a offert la victoire aux siens en transformant un penalty (79eme). Au regard de la nette domination tricolore (73% de possession, 17 tirs tentés), ce succès reflète une certaine logique. Il n'en demeure pas moins que les joueurs de Didier Deschamps n'ont pas livré leur prestation la plus aboutie de cette campagne d'éliminatoires, loin de là. L'essentiel a néanmoins été assuré. Comme très souvent avec cette équipe.
L'instant T :
Devancée au tableau d'affichage et peu sur le terrain, la France n'en menait pas large lorsque le fait majeur du match s'est produit. Sur un coup-franc frappé par Antoine Griezmann, Alexei Koselev a laissé le ballon s'échapper de ses mains, offrant à Raphaël Varane la possibilité d'égaliser (35eme). Le portier moldave a été clairement déséquilibré par Olivier Giroud sur cette action, mais l'arbitre a malgré tout accordé le but. Au grand dam des visiteurs.
Les buts
9eme minute (0-1)
La Moldavie ouvre le score ! Sur un long dégagement aérien a priori anodin, Clément Lenglet ne réussit ni à remettre de la tête vers Steve Mandanda, ni à contrôler dans la surface. Vadim Rata en profite pour subtiliser le ballon au défenseur français et marquer d'une frappe du pied droit !

35eme minute (1-1)
La France égalise ! Gêné dans les airs par Olivier Giroud - sans doute auteur d'une faute sur ce coup -, Alexei Koselev relâche le ballon à hauteur des six mètres. Opportuniste, Raphaël Varane place sa tête et égalise !

79eme minute (2-1)
Les Bleus prennent les devants ! L'arbitre désigne le point de penalty après une grossière faute de Veaceslav Posmac sur Lucas Digne. Olivier Giroud s'élance... et prend Alexei Koselev à contre-pied !
Les tops et les flops
Kingsley COMAN (6)
On l'avait vu brillant lors des derniers rassemblements, durant desquels il avait su (en partie du moins) faire oublier Kylian Mbappé. Ce jeudi soir, Kingsley Coman a prouvé qu'il pouvait rester performant en étant aligné aux côtés du natif de Bondy. Si l'ex-Monégasque a parfois eu tendance à trop en faire, le Munichois a pour sa part souvent joué juste, surtout en seconde période. Remplacé en fin de match par Thomas Lemar (88eme).
Raphaël VARANE (6)
Porteur du brassard de capitaine en l'absence d'Hugo Lloris, Raphaël Varane a assumé sans sourciller son rôle de patron sur la pelouse du stade de France. Solide au duel et précis à la relance, le Merengue n'a jamais été mis en difficulté sur le plan défensif. Il s'est aussi illustré offensivement puisque c'est lui qui, de la tête, a remis les Bleus à hauteur de leurs adversaires (35eme).
Clément LENGLET (3)
A l'instar de son coéquipier de la défense centrale, Clément Lenglet n'a pas été mis au supplice par les attaquants moldaves. Mais le Barcelonais a commis une très grosse erreur qui a plombé son équipe d'entrée (9eme). De quoi considérablement ternir sa prestation.
La feuille de match
FRANCE - MOLDAVIE : 2-1
Stade de France (70 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Mazeika (LIT) (4)

Buts : Varane (35eme), Giroud (79eme, s.p.) pour la France - Rata (9eme) pour la Moldavie

Avertissements : Digne (73eme) pour la France - Rata (34eme), Craciun (38eme), Jardan (54eme), Posmac (77eme) pour la Moldavie

Expulsion : Aucune


France
Mandanda (4) - Pavard (5), Varane (6), Lenglet (3), Digne (5) - Kanté (6), Tolisso (5) - Mbappé (5), Griezmann (5), Coman (6) puis Lemar (88eme) - Giroud (5)

N'ont pas participé : Areola (g), Maignan (g), Kimpembe, Ndombele, Guendouzi, Zouma, Sissoko, Fekir, Ben Yedder, Dubois, B.Mendy
Sélectionneur : D.Deschamps


Moldavie
Koselev (5) - I.Jardan (6) puis Graur (68eme), Armas (cap) (6), Posmac (5), Craciun (6) - Platica (5), Ionita (5), Carp (5), Cociuc (6) - Ginsari (5) puis Milinceanu (74eme), Rata (6) puis Patras (81eme)

N'ont pas participé : Rusu (g), Cebotari (g), Focsa, Belousov, Cojocari, Oancea, Damascan
Sélectionneur : E.Firat

Vos réactions doivent respecter nos CGU.