Football - Euro Croatie/Italie après-match

EuroGroupe B
Red Bull Arena - Arbitre : Danny Makkelie (P-B)
Ensoleillé (26°C)
  1. 54′ Modrić
  1. 97′ Zaccagni
Journaliste : Guillaume Marion

, publié le 24 juin

Grâce à un but de Zaccagni au bout du temps additionnel, l'Italie a fait match nul ce lundi soir face à la Croatie (1-1). Ce résultat permet aux Azzurri de se qualifier pour les 8emes de finale de l'Euro 2024.



Scénario complètement fou ce lundi soir à Leipzig. En effet, longtemps malmenée, l'Italie a tout de même réussi à arracher le match nul face à la Croatie (1-1) et disputera donc bien la phase finale de l'Euro 2024. Mais, avant l'égalisation libératrice de Mattia Zaccagni (90e+8), les joueurs de Luciano Spalletti ont encore une fois rendu une pâle copie en Allemagne. Dans un premier temps, c'est même Luka Sucic qui s'est procuré une très belle occasion mais Gianluigi Donnarumma a sorti le grand jeu pour sortir la frappe du Croate de sa lucarne (5eme). Derrière, si Mateo Retegui a manqué de peu l'ouverture du score de la tête sur un centre de Riccardo Calafiori (21eme), c'est surtout Alessandro Bastoni qui a failli ouvrir le score pour les Azzurri. Sur un centre de Nicolo Barella, le défenseur de l'Inter Milan a placé sa tête et a obligé Dominik Livakovic à s'employer sur sa ligne (27eme). Après une première période inégale, les deux équipes ont fini par hausser le ton après la pause.

Un bijou de Zaccagni envoie l'Italie en 8emes

Peu après le retour des vestiaires, les Croates ont obtenu un penalty après une main de Davide Frattesi sur un tir d'Ante Budimir. L'occasion était alors belle pour Luka Modric de jouer les héros mais Donnarumma a encore une fois brillé en repoussant la frappe du milieu du Real Madrid (54eme). Mais, dans la foulée, le gardien du PSG a fini par céder. Après une nouvelle belle parade de ce dernier face à Budimir sur un centre de Sucic, Modric a finalement ouvert le score en suivant bien l'action (55eme). Les joueurs de Zlatko Dalic pouvaient alors exulter, tandis que l'Italie doutait encore un peu plus. Par la suite, si les Azzurri ont poussé pour égaliser, il a fallu attendre le bout du temps additionnel pour voir Calafiori décaler Zaccagni dans la surface croate. Sans contrôle, le joueur de la Lazio Rome a trouvé la lucarne opposée d'une superbe frappe enroulée qui a libéré tout un pays. Car, grâce à ce nul, l'Italie se qualifie pour les 8emes de finale et affrontera la Suisse, le 29 juin à Berlin. De son côté, la Croatie aura besoin d'un miracle pour finir parmi les meilleurs 3emes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.