Paris 2024 : Monaco accepte de laisser Akliouche rejoindre les Bleuets

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 21 mai 2024 à 16h50

Monaco a pris une décision flexible et favorable aux joueurs concernant leur participation aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Thiago Scuro, le directeur général du club, a confirmé que le club monégasque ne s'opposerait pas à la sélection de Maghnes Akliouche pour la France et Eliesse Ben Seghir pour le Maroc, si les deux joueurs sont appelés à représenter leurs nations respectives. Une bonne nouvelle pour les deux pépites de l'AS Monaco. Thiago Scuro a spécifié que la libération des joueurs était conditionnée à deux facteurs principaux : la possibilité pour les joueurs de prendre des vacances avant le début des Jeux Olympique de Paris 2024, étant donné que le tournoi se terminerait tard, et l'assurance que la formation de Ligue 1 ne serait pas engagé dans le troisième tour de qualification pour la Ligue des Champions pendant la période du tournoi olympique.

Akliouche, la belle révélation de l'ASM

Heureusement, ces conditions n'étant pas problématiques, le club est prêt à soutenir ses joueurs dans leur quête olympique. Maghnes Akliouche, en particulier, est l'un des joueurs clés de Monaco cette saison, avec 30 matches disputés, 8 buts et 3 passes décisives. Son contrat avec l'ASM court jusqu'en 2026, et le club envisage de faire de lui un élément central de son projet sportif dans les années à venir. Sa possible participation à Paris 2024, sous les couleurs de la France, est donc vue comme une opportunité de développement et d'exposition sur la scène internationale.

De son côté, Thierry Henry, le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs, n'a toujours pas annoncé une date pour la publication de sa liste définitive. N'ayant pas encore reçu de garanties des clubs sur la présence de certains joueurs, le staff tricolore continue de suivre d'autres pistes en coulisse. L'ancien avant-centre des Bleus peut néanmoins compter sur les services de Maghnes Akliouche lors du tournoi olympique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.