Bleus - Lloris : "Tout le monde a envie de battre l'équipe de France"

Axel Allag, Media365, publié le lundi 07 juin 2021 à 18h10

À la veille du dernier match de préparation des Bleus pour le championnat d'Europe contre la Bulgarie, Hugo Lloris a mis en avant l'importance de l'humilité afin de montrer un visage conquérant lors du tournoi et, surtout, s'éviter une possible déconvenue.

Pour les Bleus de Didier Deschamps, le championnat d'Europe commence le 15 juin avec le match face à l'Allemagne à Munich et cette donnée semble intégrée dans les esprits des joueurs, et celui d'Hugo Lloris en particulier. Ce lundi, à la veille d'affronter la Bulgarie (mardi, 21h10) pour le dernier match de préparation avant le tournoi continental, le capitaine de la sélection tricolore a rappelé l'importance d'une montée en puissance. Soulignant la nécessité de renvoyer une force collective afin d'aller loin dans le tournoi, le portier des Spurs a aussi souligné le statut sur les épaules des Bleus.

"On aura un statut de champions du monde à défendre"

"L'objectif n'est pas se jauger en match de préparation. C'est de trouver des repères. Que le maximum de joueurs aient du temps de jeu. Confirmer les bonnes choses faites à l'entraînement. Mais "la compét" démarrera le 15 juin face aux Allemands. La date est dans nos têtes. Il y aura cette adrénaline, avec confiance et humilité. On sera attendus. On aura un statut de champions du monde à défendre. Tout le monde a envie de battre l'équipe de France", a expliqué Lloris.


Ceci étant, il a tout même comparé le match de la Bulgarie à une répétition, aussi bien sur le plan collectif qu'individuel. Habitué au plus haut niveau, le natif de Nice n'a pas perçu de relâchement dans l'implication générale, mais a prévenu du danger d'un possible manque d'humilité. "Les matchs ne se gagnent pas sur le papier, mais sur le terrain. Il y a ce statut de champion du monde, mais il y a d'autres favoris, de très grandes nations. Si on ne fait pas preuve d'humilité au très au niveau, on peut le payer cher. Mais par rapport à ce que je vois aux entraînements, il n'y a vraiment rien à reprocher."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.