UEFA : Platini justifie " son " Euro 2020

UEFA : Platini justifie " son " Euro 2020©Media365

Rédaction , publié le vendredi 29 novembre 2019 à 15h28

Après les propos du Belge Kevin De Bruyne sur le côté ambigu du tirage au sort de l'Euro, l'ancien président de l'UEFA, Michel Platini, s'est exprimé.

Samedi soir, à Bucarest, aura lieu le tirage au sort de la phase finale de l'Euro 2020. Un tirage et une compétition dont les formats ont été sévèrement critiqués par Kevin De Bruyne, le milieu de terrain belge, à l'issue des qualifications. Le Diable Rouge n'y voyait guère clair dans les critères du tirage en raison notamment de la complexité des règles concernant l'attribution des quatre derniers tickets. Il a notamment parlé d'un « tournoi faussé » par les instances internationales.

Les propos du joueur de Manchester City ont été rapportés à Michel Platini, celui qui est derrière l'idée d'un championnat d'Europe avec 24 nations et d'un tournoi disputé partout sur le continent. Dans un entretien à L'Equipe, « Platoche » a livré une réponse acerbe à De Bruyne : « Je suis à l'origine du concept de l'Euro 2020, j'ai participé au choix des villes, mais le tirage au sort, ce n'est pas moi ! Mais bon, si les Belges voulaient jouer à la maison, ils n'avaient qu'à construire leur nouveau stade à temps ! Bruxelles devait accueillir des matches, et il a fallu les réattribuer à Londres. Que De Bruyne aille se plaindre auprès des hommes politiques de son pays ! »

Platini : « Un Euro dans 12 pays, ce n'était pas une décision dictatoriale »

Platini a aussi rétorqué, par ailleurs, à son successeur Aleksander Ceferin. Ce dernier avait assuré que c'est bien la dernière fois que l'Euro se jouera dans plus de deux pays en raison des contraintes logistique que cette configuration génère. « Pour les prochaines phases finales de l'Euro, ils feront ce qu'ils veulent, je m'en fous, ce n'est plus mon problème, a-t-il d'abord tonné. Mais ils ont quand même 15 millions de demandes de billets ! C'est déjà un grand succès populaire. Je rappellerais aussi que le concept de l'Euro 2020 est une proposition que j'ai faite au comité exécutif de l'UEFA et elle a été approuvée à l'unanimité. Ce n'était pas une décision dictatoriale ! » Pour rappel, Platini revient d'une suspension de quatre ans, infligée par le comité d'éthique de la FIFA. Il est de nouveau éligible pour briguer n'importe quelle responsabilité dans le monde du football.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.