Shaqiri : "Notre victoire contre la France a déclenché quelque chose"

Shaqiri : "Notre victoire contre la France a déclenché quelque chose"©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 03 juillet 2021 à 14h41

Forcément déçu après l'élimination aux tirs au but de la Suisse face à l'Espagne en quarts de finale du championnat d'Europe, Xherdan Shaqiri n'en reste pas moins fier du parcours historique de la Nati, et notamment du succès face aux champions du monde français.


Les Suisses peuvent quitter le championnat d'Europe la tête haute. Après avoir sorti la France au tour précédent (3-3, 5 t.a.b. à 4), ils ont de nouveau poussé l'Espagne jusqu'aux tirs au but vendredi soir à Saint-Pétersbourg. Mais cette séance ne leur a cette fois pas souri, puisque les hommes de Luis Enrique ont fini par l'emporter dans ce quart de finale (1-1, 3 t.a.b. à 1), malgré de nouveaux exploits du portier Yann Sommer. Un match que n'ont pas terminé Remo Freuler, expulsé à la 77e minute, ainsi que Xherdan Shaqiri. Capitaine en l'absence de Granit Xhaka, le joueur de Liverpool a inscrit son troisième but du tournoi après son doublé face aux Turcs, égalisant à la 68e minute alors que Denis Zakaria avait rapidement ouvert le score d'un but contre son camp (8e). Touché à une cuisse, il a été remplacé quelques instants après son but et a ensuite fait part de ses regrets, mais aussi de sa fierté, la Nati n'ayant plus remporté une rencontre à élimination directe dans une grande compétition depuis la Coupe du monde 1938.

"Ce que nous avons accompli est historique"

"On était sur le point d'atteindre les demi-finales. Je dois dire que c'est incroyable, c'est incroyable ce que les gars ont mis sur la place aujourd'hui. Un match de 120 minutes avec un homme de moins - je ne sais pas quoi dire. Je suis très fier de l'équipe, ce qu'elle a fait tout au long du tournoi et aujourd'hui, a-t-il déclaré au micro de la chaîne SRF. Notre victoire contre la France a déclenché quelque chose en Suisse, nous l'avons tous remarqué. Un remerciement à tous ceux qui nous ont encouragés en Suisse. Ce que nous avons accompli avec l'équipe nationale suisse est historique. Cette équipe ne sera jamais oubliée. J'espère que nous allons tous continuer, nous avons un grand avenir devant nous." Un avenir qui passe d'abord par des qualifications de la Coupe du monde 2022 bien débutées par les Helvètes, avec deux victoires en autant de matchs. Mais ils auront fort à faire contre l'Italie début septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.