Qualifs Euro 2020 : Victoire précieuse pour le Portugal en Serbie

Qualifs Euro 2020 : Victoire précieuse pour le Portugal en Serbie©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 07 septembre 2019 à 23h10

Dans une match dont les dix dernières minutes ont été intenses, le Portugal s'est imposé en Serbie et fait un pas vers l'Euro 2020, contrairement à sa victime du soir.

Le Portugal à la relance ! Accroché par l'Ukraine puis la Serbie sur ses terres, le champion d'Europe en titre n'avait pas le droit à l'erreur à l'occasion de son déplacement en terre serbe. Fernando Santos a fait confiance à Cristiano Ronaldo, Gonçalo Guedes, Bernardo Silva et Bruno Fernandes pour dynamiser sa ligne d'attaque mais ce sont bien les Serbes qui ont frappé les premiers par Dusan Tadic mais Rui Patricio s'est montré solide sur sa ligne. Ce n'est qu'après une dizaine de minutes que le capitaine du Portugal s'est signalé avec une frappe en première intention sur une passe de William Carvalho qui n'a pas trompé Marko Dmitrovic. Si les Portugais ont eu une outrageuse possession du ballon en première période, les Serbes ont eu des opportunités en contre, Nelson Semedo et Raphaël Guerreiro laissant trop d'espaces dans leurs dos. C'est peu avant la mi-temps que le match a tourné. Sur une erreur de main de Dmitrovic, Carvalho a profité d'un ballon libre à moins de cinq mètres du but pour ouvrir logiquement le score pour le Portugal. Le break a été manqué à deux reprises par Cristiano Ronaldo au retour des vestiaires mais c'est Gonçalo Guedes qui a libéré Fernando Santos et ses hommes.


Le Portugal a toujours su répondre

Bien décalé par Bruno Fernandes, l'ancien Parisien se joue de la défense serbe sur la gauche de la surface pour fusiller Dmitrovic. L'entrée dans la foulée d'Adem Ljajic a donné un second souffle à la Serbie, matérialisé par la réduction de l'écart signée Milenkovic, profitant d'une erreur de marquage de Danilo sur corner à 20 minutes du terme de la rencontre. Le doute aura duré dix minutes, le temps qu'il aura fallu à Cristiano Ronaldo pour marquer son 89eme but en sélection. Un but qui a lancé une fin de match absolument échevelée car, dans la foulée et grâce à une défense portugaise qui a bien trop reculé, Tadic a trouvé Mitrovic qui a fusillé Rui Patricio. Dans la foulée, sur un mouvement initié par Danilo et un centre en retrait de Guerreiro, Bernardo Silva a fait une nouvelle fois le break pour le Portugal, définitif cette fois-ci. Le Portugal s'impose (2-4) en terre serbe, un succès précieux puisque le champion d'Europe prend la deuxième place du groupe à huit points de l'Ukraine, facilement victorieuse en Lituanie. La Serbie, pour sa part, devra réaliser un sans-faute pour espérer disputer l'Euro sans passer par des barrages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.