Qualifs Euro 2020 : Match nul logique entre la Norvège et l'Espagne

Qualifs Euro 2020 : Match nul logique entre la Norvège et l'Espagne©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 12 octobre 2019 à 22h50

Au terme d'un match accroché, c'est sur un résultat nul logique que la Norvège et l'Espagne se sont séparées. Les Espagnols ont manqué une première occasion de valider leur billet pour la phase finale de l'Euro 2020.

Jusqu'à la fin du temps réglementaire, la soirée était parfaite pour l'Espagne. Devant au score pour la 168eme sélection de leur capitaine Sergio Ramos, les joueurs de Robert Moreno avaient quasiment les deux pieds en phase finale de l'Euro 2020. Mais une erreur de Kepa et tout s'est effondré. Avec une attaque expérimentale Ceballos-Oyarzabal-Rodrigo, l'Espagne a montré de grandes difficultés à mettre en difficulté l'arrière-garde norvégienne pendant la première période. Alors que les occasions se sont révélées rares en première période, les Norvégiens n'ont cessé de presser une équipe espagnole en manque de repères et, peu avant la mi-temps, Omar Elabdellaoui avait tout pour défier le gardien de Chelsea sur une bonne ouverture de Martin Odegaard, mais un contrôle raté a mis un terme à cette offensive. Dès l'entame du deuxième acte, l'Espagne a pris le match par le bon bout avec des latéraux plus présents.


L'Espagne y était presque, la Norvège récompensée de ses efforts

Et c'est après une montée de Juan Bernat que Saul Ñiguez a débloqué la situation pour l'Espagne. D'une frappe de l'extérieur de la surface, le milieu de terrain de l'Atlético de Madrid a ouvert le score, bien aidé par un rebond qui a piégé l'infortuné Rune Jarstein. Les Espagnols ne se sont pas arrêtés en si bon chemin et Fabian Ruiz a fait passer un frisson dans l'Ullevaal Stadion à un quart d'heure du terme quand sa frappe enroulée croisée du pied gauche a trouvé la barre du but du gardien du Hertha Berlin. C'est alors que les Norvégiens ont remis de l'ambition dans leur jeu face à des Espagnols toujours plus satisfaits de leur avantage au score. Après un deuxième poteau pour Fabian Ruiz, Kepa Arrizabalaga a commis l'irréparable. Lancé sur la droite de la surface, Omar Elabdellaoui a été heurté par le gardien espagnol, dont la sortie était un temps en retard. L'arbitre n'a pas hésité à siffler penalty. Joshua King n'a pas hésité pour exécuter la sentence et offrir à la Norvège un match nul absolument mérité. Un résultat qui rapproche l'Espagne de l'Euro 2020 mais sans que le billet soit officiellement validé alors que la Norvège reste à portée de la Suède, dont le large succès à Malte lui permet de conserver la deuxième place du groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.