Qualifs Euro 2020 : Les Pays-Bas souffrent mais s'imposent en Biélorussie, la Russie valide son billet

Qualifs Euro 2020 : Les Pays-Bas souffrent mais s'imposent en Biélorussie, la Russie valide son billet©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 13 octobre 2019 à 19h50

Orphelins de Memphis Depay, les Pays-Bas se sont fait quelques frayeurs mais ont réussi à l'emporter en Biélorussie ce dimanche (1-2). Toujours premiers de leur groupe, les Oranje ne sont toutefois pas encore qualifiés pour l'Euro 2020. Contrairement à la Russie, qui a composté son billet grâce à sa victoire à Chypre (0-5).

Jeudi, les Pays-Bas avaient dû puiser dans leurs réserves pour renverser une situation bien mal embarquée face à l'Irlande du Nord (3-1). Memphis Depay avait alors sorti ses coéquipiers de l'ornière en signant un doublé. Si important avec la sélection batave, le Lyonnais n'a pas pu accompagner ses partenaires en Biélorussie ce dimanche, la faute à une blessure à une cuisse. Les Néerlandais ont toutefois su faire fi de cette absence et se sont imposés à Minsk (1-2). Georginio Wijnaldum a montré la voie en inscrivant deux buts en première période (32eme, 41eme), mais les joueurs de Ronald Koeman se sont relâchés au retour des vestiaires et Stanislav Dragun a réduit l'écart de la tête (54eme). Sous la menace d'une égalisation, les Oranje ont néanmoins tenu bon jusqu'au bout. Ils occupent toujours la première place du groupe C, avec désormais trois points d'avance sur les Nord-Irlandais (troisièmes).


La Russie rejoint la Belgique et l'Italie

Pour les Pays-Bas, le chemin menant à l'Euro 2020 est encore semé d'embûches, avec notamment un voyage périlleux à Belfast le 16 novembre. Pour la Russie en revanche, l'affaire est dans le sac. Les Russes n'avaient qu'un point à prendre sur les trois derniers matchs pour composter leur billet. Ils ont fait bien mieux que cela, avec une promenade de santé à Chypre (0-5). Denis Cheryshev (9eme, 92eme), Magomed Ozdoev (23eme), Artyom Dzyuba (79eme) et Aleksandr Golovin (89eme) ont marqué pour la Sbornaya, qui a évolué en supériorité numérique pendant plus d'une heure surite à l'expulsion de Konstantinos Laifis (28eme). Déjà éliminée, l'Ecosse a fait plaisir à ses supporters contre Saint-Marin (6-0), tandis que la Hongrie s'est relancée après deux défaites de rang en dominant l'Azerbaïdjan (1-0).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.