Qualifs Euro 2020 : Les cadors au rendez-vous, l'Islande craque

Qualifs Euro 2020 : Les cadors au rendez-vous, l'Islande craque©Media365

Guillaume MARION, publié le mardi 10 septembre 2019 à 22h50

Ce mardi soir, lors des qualifications de l'Euro 2020, l'Angleterre et le Portugal ont assuré, alors que l'Islande a lâché la France et la Turquie dans le groupe H.

Groupe A : L'Angleterre continue son sans-faute

Le festival continue pour les Three Lions. Sur la pelouse du St. Mary's Stadium de Southampton, les joueurs de Gareth Southgate ont assuré face au Kosovo (5-3). Après l'ouverture du score d'entrée de Valon Berisha (1ere), la réplique anglaise a été rapide et efficace. Avant la mi-temps, Raheem Sterling (8eme), Harry Kane (19eme), Mergim Vojvoda (38eme, csc) et un doublé de Jadon Sancho (44eme et 45eme +1) ont permis à l'Angleterre de s'envoler. Derrière, les réductions du score de Berisha (49eme) et Vedat Muriqi (55eme, sp) ou le penalty raté de Kane (65eme) n'ont rien changé. Avec 12 points au compteur et 19 buts en quatre matchs, les Anglais se rapprochent d'une qualification sans trembler. Une victoire en République tchèque en octobre et celle-ci serait presque assurée à trois journées du terme. Derrière, l'équipe de Jaroslav Silhavy est allée s'imposer largement au Monténégro (0-3), avec des buts de Tomas Soucek, Lukas Masopust et Vladimir Darida, et prend la deuxième place, qu'elle disputera probablement jusqu'au bout avec le Kosovo.

Groupe B : Ronaldo sort le Portugal du piège

Pour chasser les doutes, le Portugal s'en est remis à son quintuple Ballon d'Or en Lituanie (1-5). Car si Cristiano Ronaldo a rapidement ouvert le score sur penalty (7eme), Vytautas Andriuskevicius a remis les deux équipes à égalité peu avant la demi-heure de jeu d'une tête sur corner (28eme). Dominateurs, les champions d'Europe en titre ont alors beaucoup buté sur Ernestas Setkus, le portier de la Rinktine. En seconde période, un triplé rapide du joueur de la Juventus (62eme, 65eme et 76eme) a remis les siens dans le bon sens, avant que William Carvalho (90eme +2) complète ce beau succès à Vilnius. Avec six points en deux matchs lors de cette trêve internationale, le Portugal se reprend bien après les deux nuls initiaux et revient à cinq longueurs de l'Ukraine, exempt ce mardi, avec un match en moins. De son côté, la Serbie a fait le travail au Luxembourg (1-3) et reste en lice dans la course à la qualification. Un doublé d'Aleksandar Mitrovic (36eme et 78eme) et une réalisation du Marseillais Nemanja Radonjic ont suffi au bonheur du sélectionneur Ljubisa Tumbakovic à Josy Barthel.

Groupe H : L'Islande craque, pas la Turquie

Dans le groupe de la France, qui a tranquillement dominé Andorre (3-0), le trio de tête s'est transformé en duo. En déplacement en Moldavie, la Turquie n'a pas tremblé (0-4) et prend les commandes devant les Bleus à la différence de buts particulières. Lancé par une réalisation de Cenk Tosun (37eme), la formation de Senol Gunes a ensuite déroulé après la pause, grâce à Deniz Turuc (57eme), un second but de l'attaquant d'Everton (79eme) et au Lillois Yusuf Yazici (88eme). Un succès qui rapproche les Turcs d'une deuxième qualification de suite à un Euro, après celui de 2016 en France. A l'inverse, l'Islande s'est tirée une balle dans le pied en Albanie (4-2). Si Gylfi Sigurdsson (47eme) et Kolbeinn Sigthorsson (58eme) ont répondu à Kastriot Dermaku (32eme) et Elseid Hysaj (52eme), la suite a été bien plus compliquée. En fin de rencontre, Odise Roshi (78eme) et Sokol Cikalleshi (83eme) ont donné la victoire à leur pays et compliquent la tâche des insulaires, qui comptent désormais trois longueurs de retard sur leurs concurrents. Le prochain match en octobre contre les champions du monde sera déterminant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.