Qualifs Euro 2020 : La Suisse pour assumer, l'Italie pour enchaîner, l'Espagne pour se tranquilliser

Qualifs Euro 2020 : La Suisse pour assumer, l'Italie pour enchaîner, l'Espagne pour se tranquilliser©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 26 mars 2019 à 09h29

Ce mardi soir, la Suisse a un gros test à relever face au Danemark, alors que l'Espagne et l'Italie doivent profiter d'adversaires largement à leur portée pour progresser, lors de la deuxième journée des éliminatoires de l'Euro 2020.

Groupe D : La Suisse a un statut à conforter

La Suisse n'est plus tout à fait celle qu'elle était au Mondial. Très décevante en Russie, la Nati a trouvé un nouvel élan depuis. La sélection de Vladimir Petkovic a créé la surprise en décrochant son ticket pour le Final Four de la Ligue des Nations, au profit d'une victoire marquante face à la Belgique (5-2). Et pour démontrer que ce succès n'avait rien d'un accident, les coéquipiers de Stephan Lichtsteiner doivent enlever le premier choc de la poule, ce mardi soir (20h45) face au Danemark. D'autant que dans le même temps, l'Irlande reçoit la Géorgie pour tenter de faire le plein.

Groupe F : L'Espagne a des doutes à dissiper

L'Espagne se cherche encore. Pour sûr, son déplacement à Malte (20h45) ne lui permettra pas de se trouver. Mais face à l'un des adversaires les plus faibles des qualifications pour l'Euro 2020, la Roja aura au moins l'occasion d'affiner ses automatismes, alors que Luis Enrique n'a pas encore trouvé le onze-type idéal, comme l'ont démontré les lacunes affichées il y a trois jours, face à la Norvège (2-1). L'équipe de Lars Lagerbäck, elle, dispute un duel scandinave relevé face à la Suède, quart-de-finaliste du dernier Mondial. La Roumanie doit faire le plein face aux Îles Féroé.

Groupe J : L'Italie a une dynamique à enclencher

Même si elle s'est imposée face à la Finlande pour bien lancer sa campagne (2-0), l'Italie ne s'est pas totalement rassurée. Pas encore convaincante dans le jeu, largement perfectible face au but adverse, la Squadra Azzurra a encore de nombreux axes de progrès à trouver face à la modeste équipe du Liechtenstein. Elle aurait, aussi, bien tort de griller un joker si tôt, et avant de se rendre en Grèce puis de recevoir la Bosnie, ses deux adversaires les plus costauds de la poule, qui s'affrontent ce mardi (20h45). L'Arménie reçoit la Finlande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.