Qualifs Euro 2020 : L'Espagne décroche sa qualification dans les derniers instants

Qualifs Euro 2020 : L'Espagne décroche sa qualification dans les derniers instants©Media365

Rédaction , publié le mardi 15 octobre 2019 à 22h45

Grâce à son nul obtenu dans les dernières secondes en Suède (1-1), l'Espagne a décroché sa qualification pour l'Euro 2020. Après sa victoire sur l'Irlande (1-0), la Suisse est bien partie pour faire de même, tandis que l'Italie a écrasé le Liechtenstein (5-0).

L'Espagne n'aura pas à attendre jusqu'en novembre. La Roja est devenue mardi la 6eme équipe qualifiée pour la phase finale de l'Euro 2020 grâce à son nul en Suède (1-1). Un résultat arraché dans le temps additionnel grâce à Rodrigo et qui suffit à son bonheur. Malgré ce coup du sort en fin de match, les Blagult restent eux 2emes du groupe F, avec le nul concédé par la Roumanie à domicile contre la Norvège en fin de match (1-1). Les deux équipes ne sont séparées que d'un point avant de se retrouver à Bucarest dans un mois pour une finale pour le deuxième billet qualificatif. Markus Berg pensait pourtant avoir permis à la Suède de faire une sacrée opération, en ouvrant le scoore au terme d'une séquence où la défense espagnole, orpheline d'un Sergio Ramos suspendu, a fait preuve d'apathie, à l'image d'un Juan Bernat battu au départ de l'action. Sorti sur blessure 10 minutes plus tard, David De Gea avait pourtant réalisé une double parade énorme face à Berg puis Emil Forsberg auparavant, comme face à Robin Quaison en première période (33eme).

La Norvège peut encore y croire

Les Espagnols étaient eux bien mieux entrés dans le match. Mais ils ont buté sur un Robin Olsen bouillant, avec quatre arrêts décisifs à son actif (3eme, 7eme, 11eme, 20eme). Le gardien suédois a encore sorti le grand jeu face à Mikel Oyarzabal pour maintenir les Blagult devant (72eme). Jusqu'à cet ultime corner, sur lequel Rodrigo a prolongé au fond le centre-tir de Fabian Ruiz (92eme). Quasi-simultanément, c'est Alexander Sorloth qui a égalisé de la tête pour la Norvège (92eme). Il a ainsi répondu à l'ouverture du score d'Alexandru Mitrita (62eme), qui avait effacé le raté de George Puscas sur penalty peu avant (52eme). Avec ce point pris à l'extérieur, la Norvège entretient un tout petit espoir de qualification via les éliminatoires. Mais il faudra un sacré concours de circonstances, dont une contre-performance de la Suède à domicile contre les Îles Féroe, pour que ça se produise.

Une finale Irlande - Danemark en novembre

Sous pression avant de recevoir l'Irlande, la Suisse a fait une excellente opération en s'imposant (2-0). Haris Seferovic (16eme) et Shane Duffy contre son camp (93eme) ont donné la victoire à la Nati. Ricardo Rodriguez a raté un penalty entretemps (77eme), Seamus Coleman étant expulsé sur l'action pour une main volontaire lui valant un deuxième avertissement. Dominateurs, les Suisses auraient pu se mettre à l'abri, sans un arrêt de Darren Randolph (52eme), plus tard sauvé par son poteau (64eme). Avec deux victoires en novembre contre la Géorgie et à Gibraltar, qui a bien cru prendre son premier point en match de qualification en revenant de 0-2 à 2-2 avant de s'incliner sur le fil contre la Géorgie (2-3), la Suisse verra l'Euro 2020. L'Irlande jouera elle son ticket lors d'une finale face au Danemark à Dublin.

La Finlande quasiment à l'Euro

L'Italie a poursuivi son sans-faute dans cette campagne d'éliminatoires en déroulant au Liechtenstein (0-5). Etonamment bousculée en première période, après l'ouverture du score rapide de Federico Bernardeschi (2eme), la Nazionale a accéléré lors des 20 dernières minutes. Andrea Belotti a inscrit un doublé (70eme, 92eme), alors que Alessio Romagnoli (77eme) et Stephan El-Shaarawy (82eme) y sont aussi allés de leur but. Toujours dans le groupe H, la Finlande est quasiment qualifiée pour l'Euro 2020, avec son succès sur l'Arménie (3-0) conjugué à la défaite de la Bosnie-Herzégovine en Grèce (2-1). Une victoire face au Liechtenstein dans un mois et l'affaire sera entendue pour les partenaires de Teemu Pukki. A noter enfin le succès d'Israël sur Malte en match en retard du groupe G (3-1). Les Israéliens entretiennent ainsi un très mince espoir de qualification.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.