Loïc Nego : " Un travail d'équipe énorme "

Loïc Nego : " Un travail d'équipe énorme "©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365 : publié le samedi 19 juin 2021 à 19h05

Loïc Nego savoure le match nul (1-1) de son pays d'adoption, la Hongrie, contre son pays d'origine, la France. Le latéral droit des Magyars a analysé la prestation des siens pour beIN Sports.



L'équipe de France a été tenue en échec (1-1) ce samedi par une équipe hongroise surprenante dans une Puskas Arena acquise à la cause de ses hommes. Les joueurs de Marco Rossi ont livré une belle prestation dans ce match de prestige comptant pour la deuxième journée du championnat d'Europe. Loïc Nego, le plus Français des Hongrois, titularisé en qualité de piston droit, s'est réjoui du visage montré par les Magyars. « On a travaillé dur. Notamment au vu du premier match, après cette défaite face aux Portugais (0-3), on savait qu'il fallait vite relever la tête, et malheureusement relever la tête contre les meilleurs. On a analysé, on a travaillé les petits détails, et aujourd'hui on ressort du match contents, même si honnêtement je ne vais pas vous le cacher, on a une petite frustration parce qu'on sentait que les trois points étaient un peu à notre portée », a-t-il rapporté après la rencontre au micro de beIN Sports.

La déception française symbole de la solidité hongroise

Ce résultat est particulier pour tout un pays mais encore plus pour Nego, né à Paris et formé au FC Nantes. Il a été naturalisé hongrois en 2019 mais a vécu de très belles heures avec le maillot de l'équipe de France qu'il a porté plus de 40 fois dans les catégories U16 à U20. Le numéro 7 hongrois a même été sacré champion d'Europe U19 avec la tunique bleue en 2010 en compagnie d'Antoine Griezmann. Alors, forcément, lire la frustration sur le visage de son ancien coéquipier est une satisfaction. « Je comprends sa frustration aujourd'hui (samedi), il n'était pas très souriant après le match. Ça prouve aussi qu'on a fait le travail. Je suis content de le voir un peu frustré par rapport au résultat. Ça reste un travail d'équipe énorme cet après-midi de la part de l'équipe hongroise », a-t-il conclu. Dernière de son groupe avec un point, la Hongrie peut encore croire à une qualification pour les huitièmes de finale. La mission sera des plus ardues puisqu'il lui reste à affronter l'Allemagne mercredi à Munich.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.