Le VAR sévèrement critiqué par un ancien arbitre

Le VAR sévèrement critiqué par un ancien arbitre©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 17 juin 2021 à 11h19

L'ancien sifflet de Ligue 1 Tony Chapron dézingue l'arbitrage vidéo, notamment après le France-Allemagne.



La France a parfaitement entamé son Championnat d'Europe en prenant le meilleur sur l'Allemagne (1-0), mardi soir à Munich. Mats Hummels a marqué contre son camp et inscrit l'unique but d'une rencontre qui a par ailleurs été émaillée de faits discutables. Benjamin Pavard a été victime d'un gros choc de la part de Robin Gosens, Paul Pogba a été mordu par Antonio Rüdiger, ou Kylian Mbappé aurait peut-être pu obtenir un penalty sur une faute dans la surface de réparation. Mais le VAR n'est pas intervenu sur ces actions.

Chapron : « Le VAR est une énorme arnaque »

Après cette entrée des Bleus de Didier Deschamps, un ancien arbitre est en colère à propos de l'utilisation de l'arbitrage vidéo. Il s'agit de Tony Chapron qui ne ménage pas cet outil dans les colonnes du Parisien, jeudi matin. « Franchement, je m'interroge sur son utilisation. Tout le monde sait que je suis un opposant mais, à un moment, je me fais une simple réflexion : si on possède cet outil et que l'on ne s'en sert pas, ça veut bien dire qu'il y a un problème, non ? », lâche l'ex-arbitre français qui détaille sa pensée. « Déjà, regardez ce qui s'est passé sur Benjamin Pavard. Comment Robin Gosens, l'Allemand, a-t-il pu terminer le match ? Là, il n'y a pas de contestation possible. Aux images, on voit que c'est une agression violente et gratuite. C'était rouge direct ! Il est absolument incompréhensible que personne n'ait prévenu l'arbitre. Si cela n'est pas une " une erreur manifeste ", comme écrit dans les textes pour intervenir, où y en a-t-il ? »

Et Tony Chapron de citer aussi l'action non sifflée sur Mbappé. « Le penalty refusé à Mbappé. Pour moi, il est évident. Quelques heures après le match, j'ai appelé un ami arbitre international qui m'a dit : Moi aussi, je l'aurais sifflé en revoyant les images. Et, là, on touche un point crucial de la médiocrité de l'arbitre : tout le monde sait que Mbappé, quand il part au but face au gardien, possède neuf chances sur dix de marquer. Quel est alors son intérêt de tomber ? En plus, ce n'est pas lui qui va tirer les penaltys. Lui, il veut améliorer ses statistiques et marquer. Pas offrir un penalty. Une fois qu'on a cela en tête comme un arbitre de haut niveau, on doit, a minima, regarder les images. Très clairement, la VAR est une énorme arnaque, fulmine l'ancien sifflet. En France, on est très calme après ce match parce que les Bleus ont gagné. Imaginez simplement qu'ils aient perdu ou fait match nul. Avec toutes ces erreurs, cela aurait été un tollé mérité. »

Chapron : « Tout cela est un non-sens »

Tony Chapron se demande pourquoi le VAR est si peu utilisé dans la compétition jusqu'à présent. « On peut quand même remarquer que, là, on a les meilleurs arbitres. Et ils commettent moins d'erreurs. C'est moins le cas dans une Coupe du monde. Entre parenthèses, quand on voit l'abus d'utilisation de la VAR en L1, on comprend le niveau général de l'arbitrage français... Mais il y a une autre explication et elle est politique : Aleksander Ceferin, le patron de l'UEFA, n'aime pas la VAR. Il a juste suivi le mouvement quand elle s'est imposée. Je pense qu'il y a eu des consignes données aux arbitres pour se réfugier juste derrière le terme erreur manifeste pour en faire le moins possible », estime l'ancien arbitre qui n'en démord pas. « L'utilisation de la VAR est toujours une énorme escroquerie et une arnaque totale, conclut-il. Je persiste et je signe. Tout cela est un non-sens. On nous avait vendu cette technologie pour empêcher les injustices et mettre fin aux polémiques. On n'en a jamais eu autant ! À un moment, il faudra en tirer les bonnes conclusions. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.