Le Portugal "convaincu" de l'exploit

Le Portugal "convaincu" de l'exploit©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 27 juin 2021 à 09h00

La Belgique ne pourra pas tomber dans le dangereux piège de l'excès de confiance, dimanche soir face au Portugal qui reste une équipe forcément redoutable. Fernando Santos et Joao Moutinho montrent les muscles.



Fernando Santos a toute confiance en ses champions d'Europe. "On pense qu'on pourra y arriver, même si on doit affronter un adversaire très compliqué. Mais j'ai la conviction qu'on sera meilleurs, je l'espère et j'en suis même convaincu." Le sélectionneur portugais évoque bien sûr son duel tant attendu, dimanche soir face à la Belgique, en huitièmes de finale du Championnat d'Europe. Joao Moutinho, envoyé en conférence de presse avec son coach, est dans le ton : "Ils sont très forts, mais on sait aussi ce dont on est capables. Nous sommes également une grande équipe." L'ancien joueur de l'AS Monaco avait globalement déclaré la même chose avant de retrouver l'équipe de France, face à qui les Portugais ont arraché un nul (2-2) qui leur a permis au final de terminer troisièmes du groupe F.

"La Belgique marque des buts et elle est rarement en difficulté, estime encore le coach de la Selecçao. Ils ont des joueurs influents, mais ils n'exerceront pas de marquage individuel et nous non plus. Nous sommes deux équipes sont de même niveau. C'est une finale, il faut la gagner et pas seulement la jouer." Quant à la menace Kevin De Bruyne, que Moutinho connaît bien puisqu'il évolue dans le même championnat que lui (le Belge à Manchester City, le Portugais à Wolverhampton), "il n'est pas le seul danger" d'après le milieu de terrain de 34 ans. "S'il a de l'espace, il est encore plus dangereux, mais s'ils en ont tous, ils joueront avec plus de calme et ça nous compliquera la tâche." Avec Angleterre - Allemagne, ce match s'annonce comme un des deux gros chocs de ces huitièmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.