La Hongrie risque très gros après le nul contre les Bleus

La Hongrie risque très gros après le nul contre les Bleus©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 20 juin 2021 à 16h55

L'UEFA annonce ouvrir une enquête après des chants racistes entendus à l'encontre de Paul Pogba et N'Golo Kanté par un groupe d'ultras hongrois.

Au cours du match entre la Hongrie et la France (1-1) à Budapest samedi, des cris racistes auraient été entendus proche du virage des ultras hongrois au sein de la Puskas Arena. Comme l'informe L'Equipe, l'incident se serait répété lorsque N'Golo Kanté et Paul Pogba touchaient le ballon.

Des cris homophobes entendus contre le Portugal

Après les accusations lancés par certains spectateurs, l'UEFA a décidé de lancer une enquête sur les soupçons de cris racistes lors de Hongrie-France samedi, où 56 000 personnes étaient présentes, mais également sur les soupçons de chants homophobes survenus lors de Hongrie-Portugal.

"Un inspecteur d'éthique et de discipline de l'UEFA a été nommé pour mener une enquête disciplinaire concernant d'éventuels incidents discriminatoires survenus au Puskás Aréna, à Budapest, lors des matchs de la phase de groupes du Championnat d'Europe 2020 entre les équipes nationales de Hongrie et du Portugal le 15 juin 2021 et entre les équipes nationales de Hongrie et de France, le 19 juin 2021, indique l'instance dans un communiqué. Des informations à ce sujet seront disponibles en temps voulu."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.