L'UEFA autorise cinq changements et lève la limite de spectateurs

L'UEFA autorise cinq changements et lève la limite de spectateurs©Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 31 mars 2021 à 16h50

Ce mercredi, l'UEFA a levé sa limite de 30 % de public dans les stades en prévision du prochain Euro, laissant la charge aux autorités locales de définir d'éventuelles limites. En outre, jusqu'à cinq remplacements seront autorisés lors de la compétition, notamment.


Il faudra patienter jusqu'au 19 avril prochain afin d'être fixé sur le futur format de la prochaine Ligue des Champions mais le Comité exécutif de l'UEFA a dévoilé quelques décisions importantes, ce mercredi, suite à une réunion tenue en visioconférence. La première, c'est qu'il y aura bien la possibilité d'effectuer jusqu'à cinq changements, notamment lors de l'Euro, prévu du 11 juin au 11 juillet prochain. "Le Comité exécutif de l'UEFA a décidé d'autoriser jusqu'à cinq remplacements dans l'UEFA EURO 2020 ainsi que dans la phase finale et les matches de relégation de l'UEFA Nations League, conformément aux amendements temporaires apportés à la Loi 3 des Lois du Jeu de l'IFAB", peut-on lire sur le site officiel de l'instance.

Les autorités locales et nationales devront décider pour une éventuelle limite de spectateurs


L'autre point vital concerne l'admission des spectateurs lors des compétitions organisées par l'UEFA. L'instance a effectué le choix de lever sa limite, laissant la charge aux autorités locales de définir un éventuel plafond. "Le Comité exécutif de l'UEFA a révisé sa décision du 1er octobre 2020, selon laquelle les spectateurs étaient à nouveau autorisés à assister aux matches de l'UEFA dans la limite de 30 % de la capacité du stade. Il a en effet décidé que, compte tenu du fait que chacune des 55 associations membres de l'UEFA est confrontée à une situation pandémique différente, ce plafond n'est plus nécessaire et que la décision portant sur le nombre de spectateurs autorisés revient désormais exclusivement aux autorités locales/nationales compétentes. Par conséquent, la limite auparavant fixée à 30 % au maximum de la capacité du stade concerné en places assises pour les matches de l'UEFA est levée, ainsi que l'interdiction de la présence de spectateurs aux matches de futsal", a justifié l'instance sur son communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.