Italie : Chiesa n'a pas peur des Bleus

Italie : Chiesa n'a pas peur des Bleus©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 18 juin 2021 à 17h59

Après avoir remporté leurs deux premiers matchs dans ce championnat d'Europe sur le score de 3-0, les Italiens ne craignent personne ou presque, comme l'a confié leur attaquant Federico Chiesa.


Invaincue depuis 2018, l'Italie est l'une des sélections qui a fait la plus forte impression depuis le début de ce championnat d'Europe. Si la victoire inaugurale face à la Turquie (3-0) avait pu être atténuée par la faiblesse de leur adversaire, dont on a eu la confirmation avec la défaite de Burak Yilmaz et de ses coéquipiers contre les Gallois (0-2), les hommes de Roberto Mancini ont confirmé face à la Suisse, s'imposant encore 3-0, grâce à un doublé de Manuel Locatelli et un nouveau but de Ciro Immobile. Outre la Nazionale, les Belges, vainqueurs de la Russie (3-0) et du Danemark (2-1) ont aussi impressionné, et confirmé qu'ils faisaient bien partie des grands favoris à la victoire finale, tout comme les Bleus, des champions du monde vainqueurs de l'Allemagne en ouverture (1-0).

Le "rêve" de l'Italie

Deux formations que les Transalpins pourraient retrouver, si tout va bien, en quarts puis, éventuellement, en demi-finales de ce rendez-vous continental. Pas de quoi les effrayer, comme l'a confié Federico Chiesa vendredi en conférence de presse. "Si vous voulez aller loin, vous devez jouer contre des pays comme ceux-là et c'est ce que nous voulons faire. Nous voulons voir à quel niveau nous sommes vraiment aujourd'hui", a confié depuis Florence l'attaquant de la Juventus qui, après être rentré en jeu pour les dix dernières minutes contre les Turcs, a joué une vingtaine de minutes face aux Helvètes. "Le grand rêve de cette équipe est de remporter le titre", a-t-il poursuivi, expliquant également que "l'ambiance dans ce groupe est excellente et l'enthousiasme est grand. Cela se manifeste également sur le terrain." Un terrain où ils vont essayer de poursuivre leur carton plein dimanche (18h) contre le pays de Galles, toujours au stade olympique de Rome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.