Italie : Bonucci défend la simulation d'Immobile

Italie : Bonucci défend la simulation d'Immobile©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 06 juillet 2021 à 12h32

Alors que Ciro Immobile est moqué mondialement pour sa simulation avant l'ouverture du score italienne contre la Belgique, Leonardo Bonucci a pris sa défense, assurant que "la joie du but fait disparaître toutes les douleurs"...


Depuis vendredi, l'image a fait le tour du monde. Quelques secondes avant l'ouverture du score de Nicolo Barella, à la demi-heure de jeu du match entre l'Italie et la Belgique à Munich en quarts de finale du championnat d'Europe (2-1), Ciro Immobile s'est écroulé dans la surface après un présumé contact avec Jan Vertonghen. Ce qui a passablement agacé Thomas Vermaelen, avant que ce dernier ne se reconcentre sur le jeu, sans pouvoir empêcher le milieu de terrain de l'Inter de marquer. Et alors que l'attaquant de la Lazio se tordait de douleur au sol, il s'est immédiatement relevé quand il s'en rendu compte qu'il y avait but, avant de courir sans aucune gêne apparente pour célébrer cette réalisation de son coéquipier. Une attitude particulièrement moquée, que Leonardo Bonucci a tenu à défendre lundi en conférence de presse, à la veille de la demi-finale entre les Azzurri et l'Espagne.

"On s'est bien moqué de lui"

"Il a senti qu'il y avait un contact, mais la joie du but fait disparaître toutes les douleurs, a-t-il ainsi déclaré, le plus sérieusement du monde. Ciro est un joueur correct. Ce sont des choses qui arrivent sur un terrain." L'expérimenté défenseur a tout de même admis qu'Immobile s'était aussi fait charrier par ses partenaires de la Nazionale, alors que cette vidéo est rapidement devenue virale. "On en a aussi ri entre nous. On s'est bien moqué de lui", a admis Bonucci en rigolant. Mais cela a beaucoup moins amusé leurs adversaires, à commencer par Vertonghen, aussi exaspéré par les pertes de temps en fin de match. "L'Italie a une bonne équipe. Vous pouvez le lire dans les statistiques, mais je ne veux pas non plus leur faire trop de compliments. Ils m'ont trop énervé pour ça", a confié après-coup le capitaine des Diables Rouges. Immobile, auteur de deux buts lors des deux premiers matchs de ce rendez-vous continental mais muet, espère sans doute faire désormais parler de lui pour d'autres raisons, plus positives...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.